Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA86013669 réalisé en 2020

Fiche

Parties constituantes non étudiéespigeonnier, puits, dépendance, parc
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCommunauté d'Agglomération de Grand Châtellerault - Châtellerault-1
AdresseCommune : Scorbé-Clairvaux
Lieu-dit : Maisonneuve
Adresse : rue
des Tuffeaux
Cadastre : 1826 A 993-994 ; 2019 ZA 94-95

La maison porte la date de 1812. Elle appartient en 1826 à la famille Deniau. Elle est construite en retrait de la rue. L'accès se faisait autrefois par un chemin situé à gauche de la propriété. Elle possède un pigeonnier, des dépendances et plusieurs puits. Un parc arboré se trouve à l'arrière.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle
Dates1812, porte la date
Auteur(s)Auteur : maître d'oeuvre inconnu

La maison est située au nord du hameau de la Maisonneuve. Située en retrait de la rue, son accès se fait depuis la rue de Tuffeaux par un chemin d'une cinquantaine de mètres.

De plan rectangulaire régulier, la maison est construite en pierre calcaire, appareillée en moellon et pierre de taille partiellement enduits. La pierre de taille est utilisée pour l'encadrement des baies, les plein de travées, et la corniche. La maison comprend un rez-de-chaussée, un étage carré et un étage de comble. La toiture en ardoise est à longs pans et croupes.

L'élévation comporte cinq travées sur la façade antérieure et trois travées sur la façade postérieure. Le mur pignon ouest comprend une travée. Les fenêtres du premier étage de la façade sud (antérieure) sont soulignées par un appui de fenêtre saillant supporté par des consoles en pierre. L'ancien emplacement de la pierre d'évier comporte un oeil-de-boeuf, appelé localement boulite : il est aujourd'hui bouché. L'étage de comble est éclairé par cinq lucarnes en pierre à fronton cintré : une lucarne sur la façade postérieure, une lucarne sur le pignon ouest, trois lucarnes sur la façade antérieure. La lucarne centrale de la façade antérieure porte la date 1812.

Une dépendance en pierre à un étage carré, couverte d'un toit en tuile plate à longs pans, est adossée contre le pignon est de la maison d'habitation.

Une seconde dépendance dont il ne subsiste que les murs, conserve un potager en pierre près de la cheminée.

Le pigeonnier, de plan carré, est couvert d'un toit en pavillon en tuile plate. Il compte environ 140 boulins et six trous d'envol avec plages d'envol, situés par paire sur les façades est, sud et ouest.

Le parc, aménagé au nord de la maison, conserve plusieurs arbres remarquables : cèdre, sequoia, tilleuls.

Murscalcaire moellon enduit partiel
calcaire pierre de taille enduit partiel
Toitardoise, tuile plate
Plansplan rectangulaire régulier
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble
Couvrements
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans croupe
toit en pavillon

Jardinsarbre isolé, groupe d'arbres
Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà étudier

Références documentaires

Documents d'archives
  • Plan cadastral parcellaire de la commune de Scorbé-Clairvaux, Demellier, géomètre, 16 feuilles, 11 sections, 1826.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 4 P 5642 à 5653
Bibliographie
  • RÉDET, Louis. Dictionnaire topographique du département de la Vienne [...], Paris : Imprimerie nationale, 1881. (Réédition Paris : J.-M. Williamson, 1989), 526 p.

    p. 246 Médiathèque François-Mitterrand, Poitiers : 914.463 RED
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Communauté d'Agglomération de Grand Châtellerault (c) Communauté d'Agglomération de Grand Châtellerault - Lorieux Clarisse
Lorieux Clarisse (1980 - )

Chercheuse-associée au service régional de l'inventaire de la Nouvelle-Aquitaine (site Poitiers et Limoges), attachée à l'Agglomération de Grand Châtellerault à partir de septembre 2018 pour conduire l'inventaire du patrimoine du Grand Châtellerault.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.