Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA19000253 réalisé en 2009

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCollonges-la-Rouge - Meyssac
AdresseCommune : Collonges-la-Rouge
Adresse : rue
Noire
Cadastre : 1831 C1 144, 145, 146 ; 2007 AI 172

D´après le cadastre napoléonien, cette maison a été construite sur les ruines d´une maison qui faisait partie du manoir de Beauvirie (Cf. IA19000211). De ce premier édifice, il ne reste que peu de traces dans la mesure où cette maison a été, d´après le registre des propriétés bâties de 1856-1914, complètement détruite. La première destruction, en 1853, concernait les deux corps de bâtiment situés sur les parcelles n°145 et n°146 du plan cadastral de 2007, section C1. La seconde destruction est intervenue en 1862 sur la parcelle n°144. Cependant, le corps de bâtiment, situé sur cette parcelle, a été en partie reconstruit en 1895 comme l´indique la date portée située dans un cartouche sur une porte située sur l´élévation sud.

Remploi provenant deCommune : Collonges-la-Rouge
Période(s)Principale : limite 16e siècle 17e siècle
Secondaire : 2e moitié 19e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle
Dates1853, daté par source
1862, daté par source
1895, porte la date

Cette maison, en rez-de-chaussée surélevé, de plan régulier en L est située en fond d´ilot. La toiture à croupes est principalement couverte de tuiles mécaniques, cependant quelques ardoises et pierres en couverture, dites lauzes ont été conservées. L´ensemble est bâti en blocage de moellons mixtes, de grès et de calcaire et de pierres appareillées. Des éléments d´architecture issus de la maison d´origine subsistent encore sur l´élévation ouest : une ancienne croisée surmontée d´un linteau à double accolade (peut-être un remploi), la porte d´entrée chanfreinée ou encore l´avant-toit à solives débordantes où se trouvent quelques lauzes sur coyau. Sur cette élévation, visible depuis la rue, on remarque également une porte charretière murée. Sur l´élévation sud, on note la présence de fenêtres cintrées (peut-être un remploi). La cour est fermée par un muret en pierre et un portillon métallique.

Mursgrès moellon
calcaire moellon
grès pierre de taille
Toittuile mécanique, ardoise, pierre en couverture
Plansplan régulier en L
Étagesrez-de-chaussée surélevé
Couverturescroupe
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier droit en maçonnerie
Typologiesmaison en rez-de-chaussée surélevé
Représentationschronogramme
Précision représentations

1895.

Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Ville de Collonges-la-Rouge (c) Ville de Collonges-la-Rouge - Brahim-Giry Agnès
Brahim-Giry Agnès

Chercheur SRI Limousin (2007-2016) - Responsable de l'Unité Études et Ressources documentaires, site de Limoges (2016-2017 ) - Responsable de l'Unité Recherche-Photographie, Limoges-Poitiers (2017-


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.