Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Vallée de la Vézère - Montignac
  • Commune Thonac
  • Lieu-dit la Pagésie
  • Cadastre 1813 B 69  ; 2019 0B 256

Le bâtiment principal du corps de ferme, couvert en lauze (vestiges en partie basse), remonte au XVIe ou au XVIIe siècle : il présente plusieurs baies (portes et fenêtres) à chanfrein droit large et très régulier caractéristiques de cette époque. A l'origine de plan rectangulaire, le corps de logis a été agrandi en longueur vers le sud et par deux petits bâtiments annexes en retour d'équerre aux extrémités, sans doute au XVIIIe siècle, époque à laquelle certaines fenêtres ont également été reprises : leur linteau a été remplacé par un linteau délardé en arc segmentaire. L'extension du logis principal est couvert par un toit à longs pans à croupe en tuile plate. C'est l'état que délivre le plan cadastral de 1813, lorsque la demeure appartient à Bernard Deljarry, qui y réside. Celle-ci est alors bordée au sud par un jardin. Au cours du XIXe siècle, la maison a été réaménagée, puis, au XXe siècle, la couverture en lauze a été partiellement remplacée par une couverture en tuile mécanique, l'allège de la fenêtre sud abattue pour en faire une porte et une partie de la demeure est devenue une porcherie.

  • Période(s)
    • Principale : 2e moitié 16e siècle, 1ère moitié 17e siècle , (incertitude)
    • Principale : 2e moitié 18e siècle
    • Secondaire : 2e moitié 19e siècle
    • Secondaire : 1ère moitié 20e siècle

Orienté nord-est/sud-ouest, le bâtiment principal, de plan rectangulaire, comprend un rez-de-chaussée surélevé par un étage de soubassement au sud et un soubassement plein au nord. Il est construit en moellon pour les murs, partiellement enduit, et en pierre de taille pour les parties vives (chaînes d'angle, portes et fenêtres). Certaines baies sont à chanfrein droit, d'autres sont à linteau délardé en arc segmentaire ou à linteau droit et feuillure pour accueillir des volets extérieurs. La couverture est en lauze en partie basse, en tuile mécanique en partie haute, et en tuile plate pour l'extrémité sud.

  • Murs
    • calcaire moellon
    • calcaire pierre de taille
  • Toits
    pierre en couverture, tuile plate, tuile plate mécanique
  • Couvertures
    • toit à longs pans
    • toit à longs pans croupe
  • Statut de la propriété
    propriété d'une personne privée

Documents figurés

  • Carte de la Guyenne par Belleyme. Reproduction en fac-similé de l'édition du XVIIIe siècle conservée à l'Institut géographique national, par Pierre de Belleyme, IGN.

    Archives départementales de la Dordogne, Périgueux : 1 Fi 2 Dordogne 0013
    Planche n° 23 gravée entre 1785 et 1789
  • Plan cadastral ancien de la commune de Thonac, 1813.

    Archives départementales de la Dordogne, Périgueux : 3 P3 6119 à 3 P 3 6125
    Section B
Date d'enquête 2013 ; Dernière mise à jour en 2019
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
Articulation des dossiers