Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA23001651 réalisé en 2010

Fiche

Parties constituantes non étudiéespuits
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Pays Dunois - Dun-le-Palestel
AdresseCommune : Lafat
Lieu-dit : Bourg
Cadastre : 1826 C 1 (?)  ; 2008 AA 127

Cette maison figure sur le cadastre de 1826 et date probablement du 18e siècle. Elle a été un bureau de tabac au cours du 20e siècle. Elle a été remaniée au niveau de l'étage vers le 3e quart du 20e siècle.

Période(s)Principale : 18e siècle , (?)
Secondaire : 3e quart 20e siècle , daté par source

La maison est un bâtiment de plan rectangulaire comprenant un étage de soubassement, un rez-de-chaussée et un étage sous toit. Le toit à longs pans en tuile plate a été modifié vers le 3e quart du 20e siècle par la création sur chaque pan d´une lucarne en trapèze avec deux ouvertures. Construite sur cave, la maison, en granite, est marquée par des chaînages d´angle et un solin en pierre de taille. La façade sud-est, enduite, ne comporte qu´un rez-de-chaussée avec cinq ouvertures (quatre fenêtres et une porte). Les trois fenêtres situées à droite de la porte présentent des jambages harpés et des linteaux en arc segmentaire en brique tandis que la porte et la fenêtre de gauche présentent des jambages harpés alternant brique et pierre de taille et des linteaux en arc segmentaire en pierre de taille. Un escalier extérieur à degrés rectangulaires permet d´accéder à la porte d´entrée. Un puits circulaire, comprenant une margelle en granite et un mécanisme en fer, s´appuie contre la façade. L´angle sud de la maison, coupé, comporte une fenêtre dont les jambages et le linteau en arc segmentaire sont en brique. Le pignon sud-ouest présente au rez-de-chaussée deux baies avec jambages harpés en pierre de taille et un oculus dont le pourtour est en brique. A l´étage, les deux fenêtres ont probablement été percées lors de la création des lucarnes en trapèze. La façade nord-ouest, enduite, présente au rez-de-chaussée deux portes avec encadrements en pierre de taille et deux baies avec encadrements en bois. Au-dessus de la porte centrale un arc de décharge en pierre est visible. Le rez-de-chaussée comporte également une grande ouverture dont les jambages sont en pierre de taille et le linteau en bois. Cette ouverture est un renfoncement dans lequel est encastré un puits (intégré dans le mur de la maison). De grande dimension et de forme circulaire, le puits est totalement enduit et présente un mécanisme en fer. Face au puits se trouve une porte en bois. L´étage compte trois baies dont une avec encadrements en pierre de taille et une de petite dimension.

Mursgranite moellon enduit
granite pierre de taille
brique
bois
Toittuile plate
Plansplan rectangulaire régulier
Étagesétage de soubassement, étage de comble
Couverturestoit à longs pans
Typologiesmaison de village
État de conservationremanié
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Département de la Creuse - Pacquot Eglantine
Pacquot Eglantine

Chargée de recherche, Conseil départemental de la Creuse, 2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.