Dossier IA23000585 | Réalisé par
Philippe Emmanuelle
Philippe Emmanuelle

Chercheur Inventaire, SRI Limousin de 2009-2012

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Maison Prugniet
Auteur
Copyright
  • (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel
  • (c) Ville d'Aubusson

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Aubusson - Aubusson
  • Commune Aubusson
  • Adresse 7 place du Général-Espagne
  • Cadastre 1812 C 568  ; 2007 AO 183
  • Dénominations
    maison
  • Appellations
    dite maison Prugniet
  • Parties constituantes non étudiées
    boutique

Cette maison date vraisemblablement du 16e siècle, bien que les nombreux remaniements survenus à des époques ultérieures rendent aujourd'hui difficile l'appréhension de son aspect initial. Selon la matrice du cadastre napoléonien, elle appartenait, en 1812, à Paul Barraband, notaire à Aubusson. Elle y est mentionnée comme "vieille, solide, construite en pierres et couverte en tuile". D'après les cartes postales éditées au début du 20e siècle, la maison a été profondément dénaturée au cours du premier quart du 20e siècle. Toutes ses baies paraissent avoir été modifiées : - sur la façade principale, du côté de la Grande Rue, une ancienne croisée, à l'étage, a été obturée et remplacée par deux fenêtres rectangulaires à linteaux métalliques. Ses éléments d'encadrement sont peut-être ceux qui ont été remployés pour créer une porte-fenêtre sur la façade en retour, du côté de la place (encadrement à moulurations croisées et bases prismatiques). Le balcon en fonte a été rapporté. - sur les deux façades, en rez-de-chaussée, deux vitrines commerciales ont été percées. La tourelle d'angle en surplomb de l'angle oriental a été restaurée en ciment. Sa toiture, initialement couverte en bardeaux de châtaignier taillés en pointe à l'égout, a été amputée d'une partie de sa hauteur. Quant à la toiture de la maison, elle a été simplifiée : la lucarne à deux pans qui éclairait l'étage de comble a disparu et la haute souche de cheminée du versant est a été tronquée.

  • Période(s)
    • Principale : 16e siècle , (incertitude)
    • Secondaire : 1er quart 20e siècle

Maison de plan rectangulaire régulier, située à l'un des angles de la place du Général Espagne et implantée à l'alignement de la Grande Rue, mitoyenne d'autres bâtisses, sur une parcelle entièrement bâtie. Sur la Grande Rue, elle présente un étage carré et un étage de comble, en maçonnerie de moellons enduite, sous un toit à longs pans couvert d'ardoise. En angle sur la place, elle comporte une tourelle de plan circulaire en surplomb, sous une toiture en poivrière recouverte d'ardoises en écailles et sommée d'un épi de faîtage en plomb. Corniche à modillons en brique, bandeau d'appui en tore et culot mouluré constituent ses seuls éléments de décor. Le rez-de-chaussée est percé d'une porte et de deux devantures de boutique à encadrement harpé en pierre de taille.

  • Murs
    • granite
    • ciment
    • enduit
    • moellon
    • pierre de taille
  • Toits
    ardoise
  • Plans
    plan rectangulaire régulier
  • Étages
    1 étage carré, étage de comble
  • Couvertures
    • toit à longs pans
    • toit conique
  • État de conservation
    restauré
  • Statut de la propriété
    propriété privée
  • Sites de protection
    Zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager

Périodiques

  • COURTEAU Abbé, DAYRAS, Maurice. Le Vieil Aubusson, dessins d'Antoine Jorrand. Mémoires de la Société des sciences naturelles et archéologiques de la Creuse, 1923, t. XXII.

    Bibliothèque francophone multimédia, Limoges : LIM 58034
Date d'enquête 2010 ; Dernière mise à jour en 2010
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel
(c) Ville d'Aubusson
Philippe Emmanuelle
Philippe Emmanuelle

Chercheur Inventaire, SRI Limousin de 2009-2012

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Dossiers de synthèse
Articulation des dossiers