Dossier IA64003084 | Réalisé par
Ehlinger Maïté
Ehlinger Maïté

Chargée d'inventaire du patrimoine bâti à la mairie de Bidart.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Maison Lafarguenia
Auteur
Ehlinger Maïté
Ehlinger Maïté

Chargée d'inventaire du patrimoine bâti à la mairie de Bidart.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
  • (c) Commune de Bidart

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Bidart (commune)
  • Commune Bidart
  • Adresse 8 rue de l' Uhabia
  • Cadastre 1831 D 28-30  ; 2017 AO 308
  • Dénominations
    maison
  • Appellations
    Lafarguenia
  • Destinations
    ferme, four à chaux
  • Parties constituantes non étudiées
    four à chaux

D'après l'inscription et la date de la dalle funéraire située sous le porche de l'église Notre-Dame-de-l'Assomption, la famille Lafargue vivait à Bidart depuis au moins le 1er quart du 17e siècle. Un siècle plus tard en 1708, Estienne de Lafargue maître-chirurgien et sa femme Sabadina Detecheberri construisirent ou reconstruisirent la maison "Lafarguenia" qui se traduit "la maison de Lafargue". Ces informations furent sculptées sur le linteau de la maison : "VIVE JESUS LA PRESENTE MAISON A ETE BATIE PAR ESTIENNE DE LAFARGUE MEITRE CHIRURGIEN ET PAR SABADINA DETECHEBERRI CONJOINS EN 1708". D'après le registre des décès, il mourut à Bidart en 1736.

La maison fut représentée sur le plan cadastral de 1831 (parcelle 29) sur une emprise au sol quasi identique à l'actuelle maison, à part la suppression des deux parties en saillie, au nord et au sud. Elle était située en retrait du chemin du littoral, une allée menait à la cour précédant la façade est. D'après les matrices cadastrales, en 1866, Emilie de Prévéraud de Vaumas née Prévéraud de Laubepierre - descendante d'une famille de la noblesse subsistante française - acheta la maison et les terrains associés (parcelles 28, 30, 31 et 32). Elle fit construire un four à chaux sur la parcelle 28 située au sud de la maison qui abritait une activité agricole. Le four à chaux fut démoli en 1872. A sa mort en 1887, sa seconde fille, Louise, alors mariée à Armand Fouchet de Pérignon, hérita de la maison. D'après une carte postale datant de la fin du 19e siècle, un balcon prolongeait la façade est. Il n'existe plus aujourd'hui. La façade nord se prolongeait par un haut mur de pierre allant vers l'ouest, percée d'une entrée. Cet accès a probablement un lien avec le four à chaux. Selon une carte postale datant du 1er quart du 20e siècle, des remaniements ont été effectués à cette période, une lucarne a été percée sur la façade nord. L'intérieur de la maison n'a pas pu être visité.

  • Période(s)
    • Principale : 1er quart 18e siècle
  • Dates
    • 1708, porte la date

Implantée au bord de la falaise, la maison domine l'océan. Située en retrait de la rue de l'Uhabia, elle est accessible par un chemin d'accès clôturé de chaque côté. Ce chemin est présent sur le plan cadastral de 1831. De plan massé, elle tourne le dos à l'océan. Les façades sont enduites. Le mur pignon ouest est quasiment aveugle et il est chaperonné afin de protéger la toiture. L'élévation principale se compose d'un rez-de-chaussée, d'un étage carré et d'un étage sous comble. Les baies dessinent un arc segmentaire. La partie à droite de la porte d'entrée présente à l'étage un pan de bois. La façade nord présente un linteau en pierre sculpté. La maison a connu plusieurs remaniements, on remarque sur la façade sud, la petite baie encadrée de pierre qui est aujourd'hui condamnée.

  • Murs
    • pan de bois enduit
  • Toits
    tuile creuse
  • Étages
    1 étage carré, étage de comble
  • Couvertures
    • toit à deux pans pignon couvert
  • Escaliers
    • escalier de distribution extérieur : escalier droit en charpente
  • Statut de la propriété
    propriété d'une personne privée

Documents d'archives

  • Matrice cadastrale, 1832-1914.

    Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, Pau : E dépôt Bidart 1G3

Bibliographie

  • Ouvrage collectif. Bidart : Bidarte. Saint-Jean-de-Luz : éditions Ekaina, 2004.

    Les maisons et les habitants

Documents figurés

  • Atlas cadastral napoléonien, 1831.

    Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, Pau : E dépôt Bidart, 1G1
    section D
Date d'enquête 2018 ; Dernière mise à jour en 2019
(c) Commune de Bidart
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
Ehlinger Maïté
Ehlinger Maïté

Chargée d'inventaire du patrimoine bâti à la mairie de Bidart.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers