Dossier d’œuvre architecture IA16005605 | Réalisé par
Dujardin Véronique
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
;
  • inventaire topographique, Communauté de communes du Confolentais
Maison dite maison du duc d'Epernon
Copyright

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté de communes du Confolentais - Confolens-Sud
  • Commune Confolens
  • Adresse 12 rue du Soleil
  • Cadastre 1826 A 492, 493  ; 1992 AD 123, 124
  • Dénominations
    maison
  • Appellations
    dite maison du duc d'Epernon
  • Parties constituantes non étudiées
    cour

Cette maison dite du duc d'Epernon pourrait dater de la fin du XVe siècle, d'après la forme des cheminées.

La légende veut que ce soit dans cette maison que, en février 1619, se réunirent Jean-Louis de Nogaret de La Valette, duc d'Epernon, son fils, archevêque de Toulouse, et 300 gentilshommes qui voulaient faire évader Marie-de-Médicis, retenue prisonnière à Blois.

La maison a été partagée en deux au XVIIe siècle, puis les travaux d'entretien des pans de bois ont été réalisés indépendamment sur les deux maisons : un poteau a été ajouté à la jonction des deux maisons, et les sablières de celles de droite ont au moins en partie été remplacées après le partage. Les traverses et meneaux en bois des fenêtres ont été reconstitués au XXe siècle et n'apparaissent pas sur les cartes postales anciennes.

Cette maison à façade en pignon présente un rez-de-chaussée construit en moellons, surmonté de deux étages (avec cinq partitions horizontales avec décharges en croix de Saint-André) et d'un comble à surcroît construits en pans de bois s'appuyant sur des murs gouttereaux maçonnés en moellon avec angles en grand appareil de granite. Sur la droite, cette maçonnerie devait être masquée par un poteau aujourd'hui disparu, si l'on en juge par les bois des sablières qui débordent devant l'angle maçonné. Le premier étage est en encorbellement sur les solives. Aux étages, les fenêtres en bois, à traverse et meneau reconstitués au XXe siècle, ont des encadrements moulurés. Les sablières formant bandeaux d'appui en bois du premier et du second étage sont moulurées, de même que la sablière du second étage qui sert également d'appui aux baies du rez-de-chaussée. Au rez-de-chaussée, la plupart des baies a des montants chanfreinés en granite. Le linteau de ces baies est constitué par la sablière de plancher du premier étage.

Une androne la sépare de la maison cadastrée AD 122.

  • Murs
    • granite moellon enduit
    • torchis pan de bois
    • brique
  • Toits
    tuile creuse
  • Étages
    rez-de-chaussée, 2 étages carrés, comble à surcroît
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • Typologies
    logement à étage ; logement sans travée ; encadrement en bois pour les baies du logement ; maison à pan de bois
  • État de conservation
    restauré
  • Techniques
    • menuiserie
  • Représentations
    • ornement architectural
  • Précision représentations

    Fenêtres en bois, à traverse, meneaux et encadrement moulurés. Sablières moulurées.

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune
  • Protections
    classé MH, 1974/10/15
  • Précisions sur la protection

    Façades et toitures : classement par arrêté du 15 octobre 1974.

  • Référence MH

Bibliographie

  • Boulanger, Pierre. Promenade à travers les rues de Confolens, impr. Eclaircy, Confolens, 2003.

    p. 82
  • Caumartin, Pierre. La maison d'Epernon. Les amis du vieux Confolens, 4ème année, premier semestre, n° 13 et 14, 1985.

    p. 19
  • Daras, Charles. Anciens châteaux, manoirs et logis de la Charente. Edition revue et complétée. Editions Coquemard ; Angoulême, 1968. Mémoires de la Société archéologique et historique de la Charente, 1966.

    p. 45 (1966, p. 84)
  • Dujardin Véronique, Moinot Emilie, Ourry Yann. Le Confolentais : entre Poitou, Charente et Limousin. Images du patrimoine n° 243, Geste éditions, 2007.

    p. 140
  • Dujardin, Véronique, Moinot, Émilie. Confolens, Charente, collection Parcours du patrimoine, n° 325, Geste éditions, La Crèche, 2007.

    p. 11, 34
  • Liste des immeubles classés parmi les monuments historiques au cours de l'année 1974. Monuments historiques de France, 1975, 2.

    p. 89
  • Ville de Confolens. Zone de protection du patrimoine architectural et urbain, ZPPAU de Confolens, rapport de présentation. Réd. I. Berger-Wagon, B. Wagon, O. Lescorce, sl., décembre 1992, 116 p. Adopté par le conseil municipal le 30/4/1993.

    p. 50
Date d'enquête 2005 ; Date(s) de rédaction 2005, 2022
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
(c) Communauté de communes de Charente Limousine
Dujardin Véronique
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers