Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison dite maison des oratoriens

Dossier IA17012247 réalisé en 2006

Fiche

  • Vue générale.
    Vue générale.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • dépendance
    • mur de clôture
    • portail
    • cour
    • jardin

Dossiers de synthèse

AppellationsMaison des oratoriens
Parties constituantes non étudiéesdépendance, mur de clôture, portail, cour, jardin
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCommunauté d'Agglomération de La Rochelle
AdresseCommune : Périgny
Lieu-dit : Rompsay
Adresse : 264, 266 avenue du
Cimetière
Cadastre : 2003 AA 46, 48

Cet ensemble figure sur le cadastre napoléonien. Il s'agit alors d'un ensemble sur cour de plan en L composé d'un logis et d'un corps de dépendances. D'après les travaux de la Commission historique de Périgny, cette maison était occupée par les oratoriens.L'extrait cadastral de 1975 environ présente un ensemble organisé selon un plan en U suite à la construction d'une aile bâtie à l'Est au cours du XIXème siècle et/ou au début du XXème siècle. D'après la Commission historique de Périgny, cette aile "faisait office d'école avant la construction de l'actuel groupe scolaire".

Période(s)Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Secondaire : 19e siècle
Secondaire : 20e siècle

Le corps de logis principal est proche du type de la maison charentaise. D'après la Commission historique de Périgny, le rez-de-chaussée se présente comme une succession de grandes pièces en enfilade tandis que l'étage, nettement plus bas de plafond, est composé de petites chambres répondant aux critères des cellules des oratoriens. En façade, les deux niveaux sont séparés par un bandeau en pierre de taille.Les deux portails qui permettent d'accéder à la cour ne manquent pas d'intérêt. Les piliers de celui qui se trouve à hauteur du n°266 sont surmontés de petits édicules de pierre coiffés d'une boule taillée en pointe de diamant. A la hauteur du n° 264, l'imposant et remarquable portail en pierre de taille est composé d'une porte cochère et d'une porte piétonne toutes deux encadrées de pilastres dotés de chapiteaux. Au-dessus de la porte piétonne, on peut encore voir les traces d'un fronton triangulaire disparu ; moellon ; enduit ; pierre de taille ; brique ; tuile creuse ; ensemble sur cour plan en U.

Mursbrique
enduit
moellon
pierre de taille
Toittuile creuse
Typologiesensemble sur cour plan en U
Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel ; (c) Communauté d'Agglomération de La Rochelle (c) Communauté d'Agglomération de La Rochelle - Cussey Yann