Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison dite le Fief

Dossier IA17012294 réalisé en 2006

Fiche

  • Vue générale.
    Vue générale.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • mur de clôture
    • cour
    • jardin
    • puits
    • portail
    • dépendance

Dossiers de synthèse

AppellationsLe Fief
Parties constituantes non étudiéesmur de clôture, cour, jardin, puits, portail, dépendance
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCommunauté d'Agglomération de La Rochelle
AdresseCommune : Périgny
Lieu-dit : Rompsay
Adresse : 27 rue du
Poteau
Cadastre : 2003 AB 49, 50

"L´histoire du Fief, situé entre Périgny et Rompsay est encore mal connue. D´après les sources il s´agit peut-être de l´ancienne maison noble de La Tour qui se trouvait à proximité de l´ancien prieuré de Saint-Martin-de-Rompsay. L´édifice actuel est un bâtiment latéral dont la cour est délimitée, côté rue, par un mur surmonté de balustres modernes. Le corps de logis semble remonter au XVIIème siècle, comme le montre la belle porte à pilastres, surmontée d´un fronton, qui marque l´entrée. Le petit côté donnant sur le jardin, à trois travées, a été remanié au XVIIIème siècle. Il présente un niveau de soubassement et un étage noble, le tout couronné par des balustres à section carrée, formant toiture à l´italienne. La travée centrale de l´étage est marquée par un balcon possédant un gracieux garde-corps en fer forgé, encore inspiré par le style Rocaille. L´ensemble, malgré ces éléments de qualité, a beaucoup souffert d´une lente indivision et de la reconstruction d´un bâtiment de style inadapté entre la partie ancienne du corps de logis et la petite façade de la seconde moitié du XVIIIème siècle."Texte extrait de : Association Promotion du Patrimoine ; Châteaux, manoirs et logis « La Charente-Maritime » ; APP. ; Niort ; 1993 ; p. 367. La lecture du plan cadastral de 1811 permet également de constater que le Fief se situait à proximité immédiate d'un pont disparu qui permettait autrefois de passer de Périgny à Rompsay, avant la construction de la voie ferrée dans les années 1860. Ce pont débouchait directement sur le domaine du logis de Passy.

Période(s)Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle

On peut ajouter à la description fournie dans l'historique que l'environnement immédiat de cette maison s'est trouvé profondément modifié du fait de la destruction du pont, des travaux d'aménagement du canal et de la création de la voie ferrée en surélévation le long de ce dernier. La rue du Poteau a été prolongée jusqu'au pont situé en amont et la perspective sur le cours d'eau est désormais complètement obstruée ; ensemble sur cour.

Typologiesensemble sur cour
Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel ; (c) Communauté d'Agglomération de La Rochelle (c) Communauté d'Agglomération de La Rochelle - Cussey Yann