Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison dite Château Leyssac

Dossier IA33007368 inclus dans Hameau de Leyssac réalisé en 2013

Fiche

  • Vue d'ensemble.
    Vue d'ensemble.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cuvage
    • chai
    • portail
Précision dénominationchâteau viticole
AppellationsLeyssac
Parties constituantes non étudiéescuvage, chai, portail
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonEstuaire de la Gironde (rive gauche)
Hydrographiesla Gironde
AdresseCommune : Saint-Estèphe
Lieu-dit : Leyssac
Adresse : 10 rue du
Médoc
Cadastre : 2015 OE 2695, 2697 ; 1825 E2 2390

Aucun bâtiment ne figure à cet emplacement sur le plan cadastral de 1825. Une vaste parcelle plantée de vigne y porte le nom de Leyssac.

La maison et ses dépendances sont probablement construites dans la 2e moitié du 19e siècle. Les augmentations et diminutions du cadastre indiquent la construction nouvelle d'une maison en 1865 par Dumas (parcelle E 2390).

L'édition de l'ouvrage de Cocks et Féret en 1868 mentionne Dumas aîné qui produit 30 à 40 tonneaux à Leyssac. En 1922, Château Leyssac appartient à J. E. Meynieu fils. Puis, dans la 2e moitié du 20e siècle, c'est Jean Ardouin qui en est propriétaire.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle

Les bâtiments se composent d'un logis en retrait de la route et de bâtiments de dépendance alignés sur rue.

Le logis à étage présente cinq travées en façade avec bandeau médian mouluré et double corniche moulurée. Des pilastres d'angle sont traités en bossage plat en rez-de-chaussée et à table décorative à l'étage.

La cour est accessible par un portail à piliers maçonnés et sculptés de tables décoratives et de denticules.

Le chai et/ou cuvier est un long vaisseau dont le pignon nord est ouvert d'une porte en plein-cintre et d'un oculus.

Murscalcaire pierre de taille
Toittuile creuse
Étages1 étage carré
Couvrements
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans croupe
TypologiesIC4
Techniquessculpture
Représentationspilastre, denticule

Estuaire

TRAVEE5
FORBAIEplate-bande (porte) ; plate-bande (fenêtre) ; chambranle mouluré (fenêtre) ; chambranle mouluré (porte)
POSRUEen alignement
POSPARCen retrait
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1868 (2e édition).

    p. 143
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1922 (9e édition).

    p. 277
  • GINESTET Bernard. Saint-Estèphe. Paris : Nathan, 1985. (Le Grand Bernard des vins de France).

    p. 151
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire