Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison dite ancien tribunal de la Chastellenie

Dossier IA19000205 réalisé en 2008

Fiche

Dossiers de synthèse

AppellationsAncien tribunal de la Chastellenie
Destinationstribunal (?), magasin de commerce
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCollonges-la-Rouge - Meyssac
AdresseCommune : Collonges-la-Rouge
Cadastre : 1831 C1 99 ; 2007 AI 187

Cette maison semble avoir été construite aux 15e ou au 16e siècle et restaurée au 19e siècle. Comme les maisons voisines (AI 188 et 189), elle est positionnée sur les ruines de l'ancien enclos prieural et était solidaire de la maison voisine (AI 188). Ce groupe de trois maisons est encadré par la Porte de ville, dite Porte plate, au sud et un passage avec une porte en arc brisé au nord. Cette maison a été, selon la tradition locale, le siège du tribunal de la châtellenie de Collonges au cours des 16e et 17e siècles d'où son appellation. Toutefois, il faut rester prudent car aucune mention attestant cette fonction n'a été retrouvée dans les documents d'archives. Par ailleurs, des informations, concernant une autre maison du bourg, tendent à prouver que la justice de Collonges était rendue dans une autre maison (cf. IA19000260).

Remploi provenant deCommune : Collonges-la-Rouge
Période(s)Principale : 15e siècle , (?)
Principale : 16e siècle , (?)
Secondaire : 19e siècle

De plan rectangulaire, cette maison est située le long de la rue de la Barrière, sur une parcelle en lanière dont elle occupe la totalité de la surface. Cette maison à un étage carré, sur cave voûtée en berceau, est flanquée d´une tour circulaire d'escalier en vis en demi hors-œuvre sur sa façade postérieure, est. L´élévation nord-ouest présente, en rez-de-chaussée, une porte charretière surmontée d´un arc en plein-cintre et au premier étage une baie moulurée. Les élévations sud-ouest et sud-est sont percées de petites croisées dont l´une a conservé sa traverse et l´autre les vestiges d´un ancien meneau. La tour loge un escalier en vis tournant à gauche, avec marches portant noyau, scellées et contremarches délardées. On y accède par une porte moulurée. Les ouvertures de la tour donnent sur la halle côté est. Cette tour est coiffée d´une voûte en cul-de-four dont l'extrados, couvert de lauzes, est couronné d'un épi de faîtage.

Dans les grandes salles du rez-de-chaussée et du premier étage, la pierre de taille aux abords des ouvertures du 16e siècle, les moellons et le solivage témoignent de la qualité de mise en œuvre des matériaux de construction dans cette maison. L´imposante fenêtre à coussièges du premier étage, ouverte sur le mur gouttereau est, qui donne sur la rue de la Barrière, en est un parfait exemple avec ses embrasures chanfreinées et son arc en anse-de-panier. La baie d´angle située dans cette même pièce révèle le caractère noble de cette maison où le souci de l´esthétique (fenêtres d´angle) est adapté aux nécessités pratiques (faire entrer la lumière).

En outre, quand on examine la structure de la tour d'escalier, visible depuis la salle du premier étage, on devine les traces d'un second étage, aujourd'hui disparu, dont il ne reste que l'ouverture d'une ancienne porte d'accès.

Actuellement, le rez-de-chaussée est occupé par une boutique.

Mursgrès pierre de taille
grès moellon
Toitardoise, grès en couverture
Plansplan rectangulaire régulier
Étagessous-sol, 1 étage carré
Couvrementsvoûte en berceau
cul-de-four
Couverturesextrados de voûte
toit à longs pans croupe
Escaliersescalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis en maçonnerie
Typologiesmaison à un étage, avec tour d'escalier en vis et fenêtre d'angle
État de conservationrestauré
Statut de la propriétépropriété privée
Protectionsclassé MH partiellement, 1978/12/13
Précisions sur la protection

Façades et toitures.

Références documentaires

Bibliographie
  • SERAPHIN, G., MELISSINOS, A., SIRYES, H. Plan de gestion du site classé Collonges-la-Rouge. Fichier immeubles. Etude réalisée sous la maîtrise d´ouvrage de la DIREN et de la commune de Collonges-la-Rouge, 2005.

    fiche n°133 Centre de documentation du patrimoine, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel, Limoges : non coté
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Ville de Collonges-la-Rouge (c) Ville de Collonges-la-Rouge ; (c) Monuments historiques (c) Monuments historiques - Brahim-Giry Agnès
Brahim-Giry Agnès

Chercheur SRI Limousin (2007-2016) - Responsable de l'Unité Études et Ressources documentaires, site de Limoges (2016-2017 ) - Responsable de l'Unité Recherche-Photographie, Limoges-Poitiers (2017-


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.