Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison, cave coopérative du Bourgeais, dite Châteaux en Bourgeais

Dossier IA33010514 réalisé en 2020

Fiche

AppellationsChâteaux en Bourgeais
Parties constituantes non étudiéeschai, cuvage, bureau
Dénominationscoopérative vinicole, maison
Aire d'étude et cantonEstuaire de la Gironde (rive droite) - Bourg
AdresseCommune : Gauriac
Lieu-dit : Loudenat
Adresse : 39 route des
Vignobles
Cadastre : 1820 Au 518 ; 2020 AD 316

Un long bâtiment figure au lieu-dit Loudenat sur le plan cadastral de 1820 (parcelle A 518) appartenant à M. Garnier. D'après les augmentations et diminutions de la matrice, un bâtiment rural est converti en maison en 1880 pour M. Dupas.

La cave coopérative du Bourgeais est créée le 20 septembre 1934, rassemblant 8 propriétaires puis 12. En 1936, le nombre d'adhérents s'élève à 23. Dans un premier temps, il s'agit d'organiser le stockage et la conservation du vin en commun, avant que la vente ne soit développée.

Les bureaux sont d'abord hébergés au Château Lacouture. En 1936, la maison de Loudenat, accompagnée d'un chai, est achetée. A partir de 1945, les financements sont réunis pour la construction d'une nouvelle cave, alors que le nombre d'adhérents s'élève à 35. L'architecte bordelais Raoul Perrier entreprend des travaux d'agrandissement à partir des bâtiments existants pour un budget total de 670 000 francs financé par l’État à hauteur de 20%. La capacité de production de la cave est ainsi portée à 6000 hectolitres.

Des cuves en ciment étaient disposées en trois batteries, une de 200 hl située à gauche du hall central et deux autres de 1500 hl disposées en deux rangées face au quai de réception.

En janvier 2015, la Cave Coopérative du Bourgeais devient Châteaux en Bourgeais. Depuis 2017, la cave réunit 32 propriétaires des communes de Gauriac, Bayon-sur-Gironde, Saint-Seurin-de-Bourg, Saint-Ciers-de-Canesse, Villeneuve-de-Blaye, Samonac, Lansac, et Saint-Trojan.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Auteur(s)Auteur : Perrier Raoul
Perrier Raoul (3 novembre 1882 - 8 décembre 1957)

Élève de Louis Bernier à l’école nationale des Beaux-Arts. Architecte en chef de la Foire de Bordeaux à partir de 1922 (après concours) ; architecte de la Chambre de commerce de la Ville de Bordeaux, et de la douane ; constructions particulières à Bordeaux ; agréé M.R.U. pour la Gironde, membre de la Commission départementale de la Reconstruction ; architecte bénévole du Nid Médocain de la Fédération des Œuvres antituberculeuses de la Croix-Rouge ; membre de la Commission des Bâtiments civils, membre de la Commission de l'Habitation rurale ; membre de la S.A.D.G. en 1913, figure encore en tant que président du groupe régional de Bordeaux [entre 1948 et 1951] ; président du Conseil régional de l'Ordre des architectes [en 1948-49] ; officier d'Académie en 1929, chevalier de la Légion d'honneur (en qualité d'architecte de la Foire de Bordeaux, décret au 19 mai 1948, ministère de l'Industrie et du Commerce). [D'après Agorha INHA]


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par travaux historiques

Les bâtiments sont composés de la maison et des chais du domaine d'origine, réutilisés lors de l'installation et de l'agrandissement de la cave coopérative. Ils comprennent un corps de logis à étage avec jours en losange au niveau du comble à surcroît, façade à trois travées et corniche à modillons ; dans le prolongement, des chais avec comble à surcroît : les encadrements de baies, chaînages d'angle et jambes sont en pierre de taille harpée. Un quai de réception de la vendange a été aménagé.

De nouveaux bâtiments ont été greffés à ce noyau d'origine. Sont encore conservées des cuves en ciment datant des aménagements réalisés en 1945.

Murscalcaire pierre de taille
moellon enduit
Toittuile creuse
Étages1 étage carré, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans croupe
TypologiesIB2
Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • Présidents de la cave coopérative du Bourgeais

    Jean-Baptiste Daugaron (1934 à 1941)

    Léonce Fleuranceau (1941 à 1965)

    André Grenier (1965 à 1976)

    Hippolyte Soler (1976 à 1998)

    Pierre Bounaud (1998 à 2005)

    Alain Roturier (2005 à 2006)

    Patrick Bertin depuis 2006.

Références documentaires

Bibliographie
  • BALDES Henri Robert, BELAIR Bernard, GACHET Pierre, POUGET Sylvie, SEGUIN Daniel. Gauriac, un village chargé d'histoire. Association du patrimoine gauriacais, 2019.

    p. 402-407
  • GINESTET Bernard. Côtes de Bourg. Paris : Nathan, 1984. (Le Grand Bernard des vins de France).

    p. 142
  • VERGOZ Yves. Historique de la cave coopérative du Bourgeais, mémoire rédigé en 1949, réimprimé en 2009.

Périodiques
  • "L'inauguration des caves coopératives du Blayais, Bourgeais et Cubzacais", La France de Bordeaux et du Sud-Ouest, 12 août 1937.

(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Roux Tom-Loup - Steimer Claire