Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison actuellement restaurant

Dossier IA19000212 réalisé en 2008

Fiche

Dossiers de synthèse

Destinationsrestaurant
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCollonges-la-Rouge - Meyssac
AdresseCommune : Collonges-la-Rouge
Cadastre : 1831 C1 113 ; 2007 AI 200

Cette maison d´origine médiévale, du 13e ou du 14e siècle d´après l´architecte Gilles Séraphin, a été largement remaniée aux 16e et 17e siècles puis au 19e siècle. Selon le registre des propriétés bâties et non bâties (1856-1914) cette maison a été agrandie en 1854. Aujourd'hui, on ne trouve plus de traces de cet agrandissement. Néanmoins au regard du cadastre de 1831, on devine que cet agrandissement concerne la partie est où il existait une maison (on voit encore des traces d´arrachement) qui a, elle-même, été transformée en bâtiment agricole en 1864. (cf. plan cadastral de 1831, section C1 n°114).

Remploi provenant deCommune : Collonges-la-Rouge
Période(s)Principale : 13e siècle , (?)
Principale : 14e siècle , (?)
Principale : 16e siècle
Principale : 17e siècle
Secondaire : 19e siècle
Dates1854, daté par source
1864, daté par source

Cette maison, de plan carré, occupe la totalité de la parcelle. Le toit à croupes est couvert d´ardoises. On remarque plusieurs jours, dits outeaux, et une souche de cheminée à mitre sur le versant est. Très remaniée au cours des siècles, cette maison présente des élévations composites au sud et à l´ouest. Sur l´élévation est, à l´angle sud-ouest, on remarque la présence d´une porte chanfreinée murée et d´un caisson de latrines. Cette élévation est aujourd'hui aveugle.

Sur l´élévation ouest, on note la présence d´une maçonnerie en pierre de taille qui rappelle l´origine médiévale de cette maison. L´entrée se faisait initialement par la tour d´escalier en vis, dans œuvre, située à l´angle nord-ouest. On y accède par une porte moulurée (15e siècle) surmontée d´un arc en accolade portant une inscription non identifiée. Ce linteau de porte est d´ailleurs sans doute un remploi. Au-dessus, on remarque une croisée (17e siècle), avec un appui mouluré remployé en pierre d´envol. La tour d´escalier a, quant à elle, été découronnée, comme cela a été le cas pour beaucoup de tours d´escalier à Collonges-la-Rouge.

Sur l´élévation sud, on remarque, au premier étage, une croisée surmontée d´un linteau à double accolade. Au rez-de-chaussée, on a encore les traces de l´extrados d'une ancienne porte cintrée. Le percement de la porte et de la fenêtre du rez-de-chaussée date du 19e siècle. L´entrée principale se fait aujourd'hui de ce côté.

A l´intérieur, l´escalier en vis, tournant à gauche, avec marches scellées à angle vif portant noyau et contremarches délardées, distribue une cave voûtée de petites dimensions en grès appareillé, une salle au rez-de-chaussée et une unique salle au premier étage. Dans cette salle, qui occupe tout le premier étage, on trouve une cheminée en grès rouge adossée au mur gouttereau est.

Mursgrès moellon
grès pierre de taille
Toitardoise
Plansplan carré régulier
Étagessous-sol, 1 étage carré
Couvrementsvoûte en berceau
Couverturestoit à longs pans croupe
Escaliersescalier intérieur : escalier en vis en maçonnerie
Typologiesmaison à un étage
État de conservationrestauré

Maison à rapprocher de la maison dite Castel de la Ramade de la Serre.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • SERAPHIN, G., MELISSINOS, A., SIRYES, H. Plan de gestion du site classé Collonges-la-Rouge. Fichier immeubles. Etude réalisée sous la maîtrise d´ouvrage de la DIREN et de la commune de Collonges-la-Rouge, 2005.

    fiche n° 119 Centre de documentation du patrimoine, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel, Limoges : non coté
  • COLLE-MADIES, Karine. Collonges-la-Rouge, clocher de l'église Saint-Martin. In CONGRES ARCHEOLOGIQUE DE FRANCE (163 ; 2005 ; Paris). Monuments de Corrèze. Paris : Société Française d'Archéologie, 2007.

    p. 51 Centre de documentation du patrimoine, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel, Limoges : (19) 72 SOC
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Ville de Collonges-la-Rouge (c) Ville de Collonges-la-Rouge - Brahim-Giry Agnès
Brahim-Giry Agnès

Chercheur SRI Limousin (2007-2016) - Responsable de l'Unité Études et Ressources documentaires, site de Limoges (2016-2017 ) - Responsable de l'Unité Recherche-Photographie, Limoges-Poitiers (2017-


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.