Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison, actuellement en ruine

Dossier IA19000268 réalisé en 2009

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCollonges-la-Rouge - Meyssac
AdresseCommune : Collonges-la-Rouge
Adresse : la
Veyrie
Cadastre : 1831 C1 268, 269, 270, 271  ; 2007 AI 143, 147

Cette maison du 14e siècle a été largement remaniée au cours des siècles, depuis le 17e siècle jusqu´au 19e siècle.

Période(s)Principale : 14e siècle
Principale : 17e siècle
Secondaire : 19e siècle

Cette maison, en ruine, de plan rectangulaire régulier, se situe en bordure d´îlot, à l´angle de deux rues. De cette maison, il ne reste plus que les murs gouttereaux est et ouest, le mur-pignon nord, le mur de refend sud et une partie de la toiture. L´intérieur, totalement détruit, est envahi par la végétation.

Le toit à longs pans à égouts retroussés est couvert de tuiles mécaniques. Cette maison est édifiée en blocage de moellons de grès jointoyés au mortier rouge et beige. On remarque, sur le mur gouttereau est, la présence d´un appareil régulier, vestige de la maison d´origine. Des traces de badigeon sont encore visibles sur ce mur gouttereau.

Par ailleurs, on relève plusieurs percements de baies qui rappellent les différentes périodes de construction et de remaniements de cette maison. Au niveau du sol, subsiste une partie de l´extrados d´une porte en arc en berceau qui pouvait donner accès à une cave en sous-sol (?). A un niveau légèrement surélevé, une porte chanfreinée s´inscrit dans un appareil régulier qui pourrait correspondre au premier remaniement de la maison. Enfin, une petite porte donnant accès au sous-sol et deux fenêtres droites ont été percées plus tardivement. De part et d´autre de la fenêtre de gauche, deux moellons de grès portant la trace fossilisée de nervures de feuille sont pris dans la maçonnerie.

A l´intérieur, sur le mur gouttereau ouest, au niveau du premier étage, une niche d´évier cintrée et une niche de placard sont logées dans l´épaisseur du mur. On note également la présence d´une porte cintrée à côté de la niche d´évier. Enfin, au rez-de-chaussée du mur de refend sud, il reste encore l´empreinte d´une porte en arc brisé, aujourd'hui condamnée.

Mursgrès moellon
grès pierre de taille badigeon partiel
Toittuile mécanique
Plansplan rectangulaire régulier
Couverturestoit à longs pans
État de conservationdétruit, vestiges, envahi par la végétation
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Ville de Collonges-la-Rouge (c) Ville de Collonges-la-Rouge - Brahim-Giry Agnès
Brahim-Giry Agnès

Chercheur SRI Limousin (2007-2016) - Responsable de l'Unité Études et Ressources documentaires, site de Limoges (2016-2017 ) - Responsable de l'Unité Recherche-Photographie, Limoges-Poitiers (2017-


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.