Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
  • (c) Conseil départemental de la Gironde

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche)
  • Hydrographies la Gironde
  • Commune Saint-Vivien-de-Médoc
  • Adresse place de la Brigade Carnot
  • Cadastre 2014 F3 777

Jusqu'au milieu du 19e siècle, la mairie est installée dans une maison louée par la commune. En 1856, cette dernière est autorisée à acquérir la maison de M. Bergé pour y installer la mairie, la justice de paix et la maison d'école. Des travaux y sont réalisés en 1859 par l'architecte Édouard Bonnore. Il s'agissait, comme le montrent des cartes postales du début du 20e siècle, d'un bâtiment à étage carré et façade composée de trois travées, la travée centrale formant un pignon triangulaire. Cet édifice, qui était situé au nord-ouest de la place publique, est détruit lors des bombardements des 17 et 18 avril 1945.

A partir de 1949, l'architecte André Larcher est chargé de la reconstruction de la mairie et de l'église, dans le cadre des dommages de guerre. La nouvelle mairie, construite un peu plus au sud que le bâtiment pré-existant, est inaugurée le 21 septembre 1952.

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 20e siècle
  • Dates
    • 1952, porte la date
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Larcher André
      Larcher André

      Architecte associé avec Henri Hourtic. Voir l'étude de Gabriele Lechner (bibliographie dans la notice : Présentation de la commune d'Arcachon).

      ___________

      André Théophile Francisque Larcher, né à Rennes (Ille-et-Vilaine) le [17 d'après la liste matricule et le dossier d'élève, 12 d'après sa fiche S.A.D.G.] septembre 1911, fils de ? Larcher, et de ? Heitz, élève de Paul Bigot, admis en 2è classe le 8 mars 1932, 1è classe le 26 décembre 1933, 1è Seconde Médaille au Concours Bourgeois et Godeboeuf le 10 décembre 1935, diplômé le 9 novembre 1937 (167è promotion, L'habitation d'un Maître-ferronnier, mention assez bien) (architecte à Arcachon, Gironde; reconstruction de Saint-Vivien-de-Médoc, Gironde, en 1949-57, lycée climatique à Arcachon en 1946-52, avec Paul Domenc et Henri Hourtic; membre titulaire de l'Association des élèves et anciens élèves de l'École nationale et supérieure des Beaux-arts ou Grande Masse de l'École des Beaux-arts en 1931, membre de la S.A.D.G. en 1939, figure encore dans l'annuaire 1973; Archives nationales de France, AJ/52/1296, dossier d’élève; patrimoine inventaire Aquitaine)

      Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte : Dictionnaire des élèves architectes de l’École des beaux-arts de Paris (1800-1968) AGHORA

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      architecte attribution par source

La mairie est située à l'ouest de la place publique, à proximité de l'église.

Le bâtiment à étage carré présente une façade asymétrique à 6 travées. La travée principale marquant l'entrée est traitée en ressaut et couronnée d'un fronton triangulaire portant l'inscription RF MAIRIE. La porte-fenêtre de l'étage est dotée d'un balcon soutenu par deux consoles reposant sur des piliers encadrant la porte du rez-de-chaussée. L'angle sud-est de la façade est percé de deux vastes baies à pavés de verre, éclairant la cage d'escalier.

Les quatre autres travées sont percées de fenêtres, celles de l'étage présentent des encadrements moulurés.

Une corniche, moulurée à talon droit, règne sur l'ensemble des façades ; elle s'interrompt au niveau du fronton de la travée centrale.

Un bâtiment annexe en rez-de-chaussée est greffé sur la façade arrière.

A l'intérieur, le hall donne accès aux bureaux, à la salle du conseil et à l'étage, avec l'escalier doté d'une rampe avec mur bahut et rambarde en ferronnerie.

  • Murs
    • calcaire pierre de taille
  • Toits
    tuile creuse
  • Étages
    1 étage carré
  • Couvertures
    • toit à longs pans croupe
  • Escaliers
    • escalier intérieur : escalier tournant à retours avec jour
  • Techniques
    • ferronnerie
  • Statut de la propriété
    propriété de la commune

Documents d'archives

  • Édifices publics, monuments, écoles, 1851-1889.

    Archives départementales de la Gironde, Bordeaux : 2 O 3657

Annexes

  • Documentation concernant l'ancienne mairie
  • Documentation concernant l'ancienne école
Date d'enquête 2012 ; Dernière mise à jour en 2014
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
(c) Conseil départemental de la Gironde