Logo ={0} - Retour à l'accueil

Mairie, école

Dossier IA17049825 réalisé en 2017

Fiche

  • Une vue d'ensemble.
    Une vue d'ensemble.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • logement
    • préau
    • cour
    • puits
    • mur de clôture
    • portail
Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéeslogement, préau, cour, puits, mur de clôture, portail
Dénominationsmairie, école
Aire d'étude et cantonVals de Saintonge Communauté - Matha
AdresseCommune : Le Gicq
Adresse : 18 rue du
Logis
Cadastre : 2017 B 1082 1702

Le cadastre napoléonien ne mentionne aucun bâtiment à cet emplacement. Le terrain est acheté en 1864 par la municipalité du Gicq pour y édifier une mairie et l'école communale. Les plans sont réalisés par l'architecte Aimé Bonnet et les travaux confiés à l'entrepreneur Auguste Raynaud. Ils sont achevés en 1866 et complétés l'année suivante par la construction de petites dépendances. Une porte supplémentaire sera percée en façade dans le 1er quart du 20e siècle. Lorsque l'école est désaffectée à la fin du 20e siècle, le bâtiment accueille un logement en plus de la mairie.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle
Dates1864, daté par source
Auteur(s)Auteur : Bonnet Aimé
Bonnet Aimé (vers 1826 - 1911)

Architecte de la Ville de Saint-Jean-d'Angély dans la seconde moitié du 19e siècle. Père de Arthur Bonnet, également architecte.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Auteur : Raynaud Auguste (entrepreneur)

Le logement, orienté au sud-est, est couvert d'un toit à longs pans et à croupes surmonté d'épis de faîtage. La façade présente trois travées, un solin, un bandeau et une corniche moulurée se prolongeant sur les autres faces. Les baies en arc segmentaire sont pourvues d'encadrements moulurés. La classe adossée présente les mêmes décors, bandeau excepté. Les sanitaires, préaux, dépendance et puits se trouvent dans les cours à l'arrière, closes de murs en moellons.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile creuse
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans croupe
État de conservationbon état
Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • 1862, 25 août : détail des travaux à exécuter pour la construction de la mairie école du Gicq, par Aimé Bonnet.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 737
  • 1864, 18 août : acte de vente du terrain pour la mairie-école à la municipalité du Gicq.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 737
  • 1864, 28 août : procès-verbal d'adjudication des travaux de construction de la mairie-école du Gicq, en faveur de l'entrepreneur Auguste Raynaud.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 737
  • 1866, 10 octobre : procès-verbal de réception définitive de la mairie-école du Gicq.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 737
  • 1867 : pièces concernant la construction d'un chai et d'un bûcher à la mairie-école du Gicq.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 737
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Vals de Saintonge Communauté (c) Vals de Saintonge Communauté - Barreau Pierrick