Logo ={0} - Retour à l'accueil

Mairie, école primaire, actuellement école maternelle

Dossier IA86004368 réalisé en 2006

Fiche

Il faut attendre plusieurs décennies avant que la commune de Buxerolles ne se dote d´une école primaire, conformément à la loi de 1833. Pendant longtemps en effet, la municipalité estime suffisant le fait que beaucoup d´enfants de la commune se rendent dans les écoles de Poitiers. Elle préfère donc allouer une indemnité à la municipalité de Poitiers. En 1859 cependant, à l'occasion du rachat du presbytère et des biens qui en dépendent, elle se réserve le terrain situé au nord de l'église, dans l'idée d'y construire une mairie-école. Il faut attendre les 13 décembre 1863 et 18 août 1864 pour que l´architecte Robin présente un plan et devis pour la construction d´une école et d´une mairie, pour un montant de 10288,44 francs. Le projet prévoit un corps principal de bâtiment comprenant une salle de classe, éclairée par une porte vitrée à arc en plein-cintre et par deux fenêtres. Elle sera encadrée par deux pavillons. Le premier, à gauche, est destiné à la mairie : il comprendra la salle commune éclairée par une porte vitrée avec imposte cintré, avec une cheminée et, au fond, un cabinet éclairé sur la cour ; à côté un escalier mènera à l´étage où se trouvera un grenier. Le second pavillon, à droite, constituera le logement de l´instituteur. Il comprendra au rez-de-chaussée une cuisine et un cabinet, avec chacun une cheminée ; le tout ouvrira par une porte vitrée avec imposte cintré et une fenêtre aussi vitrée ; un corridor avec escalier mènera à l´étage où se trouveront deux chambres avec chacune une fenêtre et une cheminée. Dans les bâtiments annexes se trouveront un cellier et un serre bois, une citerne et deux latrines. Ce projet approuvé, des crédits pour l´achat du mobilier scolaire sont votés en conseil municipal le 25 novembre 1865. Le projet prend place désormais non plus sur le terrain situé au nord de l´église mais de l´autre côté de la rue, au lieu-dit « le Champ de la cure », dans un terrain que la commune achète le 19 décembre 1865, devant Cesbron notaire à Poitiers, à Pierre Orillard et Rose Boudinot son épouse, demeurant à Lessart. Et le 7 janvier 1866, les travaux de construction de la mairie, de l´école et du logement d´instituteur sont adjugés. L´école primaire du bourg ouvre finalement ses portes en 1867.

Garçons et filles y sont instruits dans son unique salle de classe, ce qui pose rapidement des problèmes d´exiguïté. On envisage même en 1876 de construire une école de filles au sud du bourg, au lieu-dit "la Grande coulée", mais le projet échoue. Une cloison est alors élevée en 1890 dans la salle de classe pour séparer garçons et filles, de même qu'un mur dans la cour de récréation. Projeté dès 1881, un préau n'est construit qu'en 1913 à l´ouest de la cour. La mairie et l'école sont parmi les premiers bâtiments de la commune approvisionnés en éléctricité en 1925. Une seconde classe est ouverte en 1933, permettant de séparer véritablement filles et garçons. Elaborés dès 1930 par l'architecte Jules Négrier, des travaux d´agrandissement sont menés entre janvier et mai 1933. L´ancienne salle de mairie devient une salle de classe, et une nouvelle salle de mairie est aménagée à l´étage, dans l´ancien grenier. Une aile est ajoutée à l´ouest de l´ancien bâtiment pour recevoir à l´étage le nouveau secrétariat de mairie et l´escalier y menant. Pour agrémenter la nouvelle salle de la mairie, la municipalité demande à l´Etat de lui faire don de deux tableaux se rapportant soit au mariage soit à l´agriculture, qui seraient placés de chaque côté d´une cheminée avec une grande glace, chacun dans un espace de trois mètres de large sur deux de haut. En 1934, une cantine est construite dans l´angle sud-est de la cour par Eugène Morgat, entrepreneur de travaux publics au Planty.

Après-guerre, une troisième classe est ouverte, ce qui se traduit par la construction d´un nouveau pavillon dans le prolongement de l´ancien bâtiment, à l´est. Les plans et le cahier des charges sont établis en 1949 et 1950 par Jules Négrier. Le nouveau bâtiment comprend une classe et des vestiaires au rez-de-chaussée, et un nouveau logement d´instituteur à l´étage. Le préau à l´ouest de la cour est reconstruit, des sanitaires lui sont adjoints en retour d´équerre, le long de la rue. Après la mort de Négrier en 1951, l´architecte Baudoin prend le relais pour superviser les travaux. Les effectifs continuant à croître, le préau est fermé par des panneaux provisoires en 1956 afin d'accueillir des élèves. Il est reconstruit en 1960. Une quatrième classe ouvre en 1957. Les locaux s´avérant toujours trop petits, il est projeté de construire un nouveau groupe scolaire près du stade. En attendant, des locaux préfabriqués sont installés. L´école primaire est finalement déménagée dans ses nouveaux locaux près du stade en 1965. L'école maternelle est maintenue sur l'ancien site, d'abord avec la mairie puis seule après 1977 et la construction du nouvel hôtel de ville. En 1980-1982, deux nouvelles classes sont construites par l´architecte Serreau, dans le prolongement des anciens bâtiments, à l´est de la parcelle, là où s´étendait auparavant un jardin. L'ancienne cantine est réutilisée en salle de classe à partir de 1987. Le réfectoire est alors été transféré à l'ouest de la cour, dans l'ancien préau réaménagé.

Parties constituantes non étudiéescour, clôture, portail
Dénominationsmairie, école, école primaire, école maternelle
Aire d'étude et cantonCommunauté d'Agglomération de Poitiers
AdresseCommune : Buxerolles
Lieu-dit : le Bourg
Adresse : 17 rue
Hippolyte Véron
Cadastre : 1817 A21 1bis ; 2004 AS 79

La mairie-école est construite en 1867 sur les plans de l'architecte Robin. Il s'agit des anciens bâtiments situés à l'ouest de l'ensemble actuel. Un préau est construit en 1913 à l'ouest de la cour, en retour d'équerre par rapport à la mairie. En 1933, l'ouverture d'une seconde classe engendre des aménagements, conçus par l'architecte Jules Négrier. La mairie est transférée à l'étage de l'ancien bâtiment, et l'espace qu'elle occupait au rez-de-chaussée est transformé en salle de classe. Une cantine est construite en 1934 dans l'angle sud-est de la cour. En 1951, Jules Négrier puis, après sa mort, l'architecte Baudoin supervisent la construction d'un nouveau pavillon à l'est du bâtiment d'origine, afin de recevoir une nouvelle salle de classe et un logement. Le préau est fermé en 1956 pour recevoir à son tour une salle de classe, puis reconstruit en 1960. En 1963, la construction du nouveau groupe scolaire, près du stade, s'accompagne à l'ancienne école de nouveaux travaux menés par l'architecte André Serreau. Celui-ci oeuvre aussi à la construction de deux nouvelles classes en 1980-1982. En 1987, une quatrième classe prend place dans l'ancienne cantine. La cour est réaménagée en 1991.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 20e siècle
Dates1867, daté par source
1913, daté par source
1933, daté par source
1934, daté par source
1951, daté par source
1963, daté par source
1980, daté par source
Auteur(s)Auteur : Robin architecte
Auteur : Négrier Jules
Auteur : Baudoin architecte attribution par source
Auteur : Serreau André architecte attribution par source

Un mur de clôture avec un portail à piliers maçonnés et une porte piétonne, ferme la cour de l'école. A l'ouest s'étend l'ancien préau, réaménagé en cantine. Il forme un L avec les bâtiments de classes qui occupe le côté nord de la parcelle. La partie la plus ancienne de ces bâtiments se trouve à l'ouest : la salle de classe d'origine, en rez-de-chaussée, ouvre au sud par une porte centrale encadrée par deux baies, toutes trois à arc en plein cintre. La porte est surmontée, sur le versant du toit, d'un petit clocher arcade qui a dû abriter une cloche, aujourd'hui disparue. La classe est encadrée par deux bâtiments symétriques : à gauche l'ancienne mairie, à droite l'ancien logement d'instituteur. Les deux bâtiments, à un étage carré et à façade en pignon, ouvrent au sud par une travée composée d'une porte en plein cintre, d'une fenêtre à l'étage, et d'un oculus au comble. Le bâtiment qui relie l'ancienne mairie à l'ancien préau, et qui a abrité à l'étage le secrétariat de mairie, est éclairé à l'étage de comble par une fenêtre passante à encadrement saillant, et dont la corniche moulurée prolonge celle du bâtiment. Dans le prolongement est de ces bâtiments d'origine, s'élève un autre ensemble à un étage, trois travées et porte latérale. Au rez-de-chaussée, deux larges baies éclairent une salle de classe. Ce bâtiment est séparé de l'ancien logement d'instituteur par une travée comprenant une porte et un oculus. Toujours plus à l'est viennent les salles de classes contemporaines. Enfin, dans l'angle sud-est de la cour, se trouve l'ancienne cantine, désormais salle de classe.

Murscalcaire
enduit
moellon
Toittuile creuse
Étages1 étage carré, comble à surcroît
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans
Techniquessculpture
Représentationsornement géométrique
Précision représentations

Le clocher-arcade au-dessus de la porte d'entrée du bâtiment d'origine, est surmonté par un fronton triangulaire mouluré, et est encadré par deux ailerons. L'appui repose sur deux modilllons à glyphes.

Statut de la propriétépropriété publique

Annexes

  • Liste des maires de Buxerolles :

    Jean Chemioux, 1791 ; Jean-Jacques Chemioux, 1816-1830 ; Jean Orrillard, 1830-1843 ; Jean-Jacques Véron-Favre, 1843-1870 ; Jean Trichard, 1870-1875 ; Pierre Fouquet, 1875-1884 ; Hippolyte Véron, 1884-1912 ; Auguste Sapin, 1912-1914 ; Hilaire Fouquet, 1914-1919 ; Antoine Thimonnier, 1919-1927 ; Camille Girault, 1927-1937 ; Omer Bernier, 1937-1944 ; Abel Tassin, 1944-1961 ; Marcel Varliette, 1961-1989 ; André Messy, 1989-2001 ; Jean-Marie Paratte, 2001-.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Vienne 2 O 5. 1859-1935 : Mairie-maison d´école, acquisition d´un bâtiment (1859-1866), construction (1863-1870), réaménagement de la mairie et d´une seconde classe (1930-1935), construction de préau (1882-1914), ouverture de fenêtres (1878-1890), construction d´un réfectoire (1934), réfection du pavage (1879-1880), projet de création d'une école de filles (1876, 1893-1903).

  • A. D. Vienne 601 W 4. 1948-1959 : école du bourg, grosses réparations (1948-1952), location d´un jardin scolaire (1955-1959), demande d´une troisième classe (1951).

  • Registres des délibérations du conseil municipal.

    années 1834, 1835, 1857, 1863, 1864, 1876, 1877, 1881, 1888, 1890, 1898, 1903, 1913, 1914, 1925, 1930, 1951, 1956, 1959, 1960, 1965 et 1969 Archives municipales, Buxerolles
  • A. C. Buxerolles. Buxerolles, bulletin d'informations municipales.

    mai 1987 et mars 1991 Archives municipales, Buxerolles
Bibliographie
  • Thimonier, Joseph. Buxerolles : le pays des buis. Poitiers, les Editions du Pont-Neuf, 1998, 126 p.

    p. 79-83
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel ; (c) Communauté d'Agglomération de Poitiers - Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur du patrimoine, directeur du Centre vendéen de recherches historiques.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.