Logo ={0} - Retour à l'accueil

Mairie-école, aujourd'hui école élémentaire

Dossier IA24004388 réalisé en 2013

Fiche

Genrecommunal
Destinationsécole
Dénominationsmairie, école
Aire d'étude et cantonVallée de la Vézère - Montignac
AdresseCommune : Thonac
Lieu-dit : Cadastre : 1813 D1 42 La parcelle ne comportait alors qu'une seule petite construction, une grange (n° 41) ; 2019 0D 250

La grande parcelle sur laquelle se trouve le bâtiment actuel était une terre agricole en 1813, lors de la levée du plan cadastral ancien de la commune ; elle ne comprenait qu'une petite grange, l'ensemble appartenant à Girou Cleyrat, tisserand à Thonac. Au même moment ou peu après, celui-ci cède la terre, mais non la grange, à un parent, Jean Cleyrat, dit La course. Ceux-ci vendent ensuite leur bien respectif à des membres de la famille Delbos, la terre en 1824, la grange en 1832.

De manière concomitante, en 1893, le conseil municipal de Thonac décide de vendre les anciens locaux de la mairie et de l'école (6 septembre) et d'acheter à la famille Delbos (Bernard, Marie et Marcellin II Delbos) la terre et la grange pour y construire la nouvelle mairie-école, qui comprend également la maison et le jardin de l'instituteur. Clairement, l'édifice s'inscrit dans la typologie des mairies-écoles bâties dans le dernier quart du XIXe siècle après la promulgation des lois Ferry de 1881 et 1882 rendant l’enseignement primaire public gratuit, laïc et obligatoire. En témoignent les dispositions générales qui comprennent une cour, le bâtiment central accueillant la mairie (rez-de-chaussée) et le logement de l'instituteur (premier étage) flanqué des classes, celle de gauche dévolue aux garçons, celle de droite aux filles, chacune avec leur grandes fenêtres jumelées et leur porte donnant sur la cour ; le jardin de l'instituteur sur l'arrière.

Le bâtiment central a accueilli un temps la mairie de Thonac, au rez-de-chaussée, avant que celle-ci ne soit transférée au cours du XXe siècle (après les années 1920) dans l'ancien presbytère situé dans le bourg (voir : IA24004381).

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1893, daté par source

Bâtie en retrait et parallèlement à la rue (la départementale 706), l'école comprend quatre bâtiments : un grand corps central, haut d'un étage carré et d'un comble habitable éclairé par des lucarnes, flanqué par deux bâtiments d'un seul niveau au même alignement et d'une aile, en retour d'équerre sur l'arrière, à l'ouest.

La façade principale du corps central est organisée en trois travées de fenêtres, celle du centre comprenant la porte d'entrée mais démunie de lucarne, les deux autres présentant deux fenêtres superposées d'une lucarne. Elle se remarque également par ses pierres très régulières débitées mécaniquement, des arcs déprimées ou en plein-cintre, en brique, au-dessus des fenêtres, ou encore ses bandeaux, aussi en brique, qui relient les fenêtres du premier étage entre elles ; les linteaux des fenêtres du rez-de-chaussée sont monolithes tandis que ceux de l'étage sont des segments de poutrelles IPN. Les deux ailes, plus sobres, possèdent chacune deux grandes fenêtres de baies jumelées et une porte. Le comble des trois corps est couvert par un toit à faible pente.

L’ensemble est bâti en moellon calcaire pour les murs et en pierre de taille pour les encadrements de porte et de fenêtres, et les chaînes d’angle ; les bâtiments sont couverts en tuile mécanique, plate pour le corps central, creuse pour les corps bas.

Murscalcaire moellon enduit
calcaire pierre de taille
Toittuile mécanique, tuile creuse mécanique
Couverturestoit à longs pans pignon couvert
Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Matrice cadastrale, registre des augmentations et diminutions de Thonac, 1820-1914.

    Pages 37 et 38 Archives départementales de la Dordogne : 63 P 938
  • Commune de Thonac (XIXe-XXe siècles).

    Archives départementales de la Dordogne : 12 O 645
Documents figurés
  • Plan cadastral ancien de la commune de Thonac, 1813.

    Section D, 1ère feuille Archives départementales de la Dordogne, Périgueux : 3 P3 6119 à 3 P 3 6125
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Pagazani Xavier