Logo ={0} - Retour à l'accueil

Mairie-école, actuellement mairie et salle des fêtes

Dossier IA23001723 réalisé en 2009

Fiche

Destinationsmairie, salle des fêtes
Parties constituantes non étudiéespuits
Dénominationsmairie, école
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Pays Dunois - Bonnat
AdresseCommune : Nouzerolles
Lieu-dit : Bourg
Cadastre : 2008 B 918

La mairie-école est une construction du dernier quart du 19e siècle. Elle a remplacé une école préexistante installée depuis le deuxième quart du 19e siècle. En raison d'un manque d'effectif, l'école a été fermée au début des années 1980. Le bâtiment abrite toujours les services municipaux, tandis que l'aile sud (autrefois l'une des deux classes de l'école) a été transformée en salle des fêtes. Des travaux de réhabilitation ont été entrepris de 2006 à 2008. La toiture a été refaite en tuile de terre cuite d´aspect identique à celles qui existaient auparavant et l´épi de faîtage originel a été conservé. La porte extérieure a été remplacée.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle , daté par source

L'ancienne mairie-école, actuellement mairie et salle des fêtes, se trouve au centre du bourg, à quelques mètres à l'ouest de l'église Saint-Antoine.

Cet édifice ordonnancé et symétrique se compose de trois parties de plan rectangulaire : un corps central doté d'un étage flanqué de deux ailes de plain-pied qui accueillaient autrefois pour l'une l'école des filles et pour l'autre l'école des garçons. Plus tard les classes ont été divisées par niveau, avec la petite école et la grande école.

Le corps central, qui abritait autrefois uniquement la mairie, compte quatre travées en façade et s'élvèe sur deux niveaux plus un étage sous toit. Ce dernier, servant de grenier pour le stockage des archives, présente une unique baie : une lucarne à fronton passante en pierre dotée d'acrotères et dont l'ouverture est ovale. La pierre de taille a été utilisée pour réaliser le solin à assises régulières, les jambages et les chaînes d'angle harpés, les appuis de fenêtre en saillie sur corbeaux de l'étage, les linteaux en arc segmentaire de l'étage, l'arc de décharge des deux fenêtres centrales du rez-de-chaussée de la façade est et les deux bandeaux en saillie qui ceinturent l'édifice. La façade ouest se caractérise par la présence d'un entablement reliant les linteaux droits des deux fenêtres centrales du rez-de-chaussée et portant l'inscription en lettres majuscules : "MAIRIE ECOLES". L'une des deux portes a été transformée en fenêtre. L'appareil est recouvert intégralement par un enduit. Le toit à quatre pans, couvert en tuile mécanique, est surmonté d'un épi de faîtage en terre cuite. Les deux ailes symétriques comportent en façade, à l'ouest, deux grandes baies en arc segmentaire et aux extrémités une fenêtre plus étroite à linteau droit.

Le corps central, qui abritait autrefois uniquement la mairie, compte quatre travées en façade et s'élvèe sur deux niveaux plus un étage sous toit. Ce dernier, servant de grenier pour le stockage des archives, présente une unique baie : une lucarne à fronton passante en pierre dotée d'acrotères et dont l'ouverture est ovale. La pierre de taille a été utilisée pour réaliser le solin à assises régulières, les jambages et les chaînes d'angle harpés, les appuis de fenêtre en saillie sur corbeaux de l'étage, les linteaux en arc segmentaire de l'étage, l'arc de décharge des deux fenêtres centrales du rez-de-chaussée de la façade est et les deux bandeaux en saillie qui ceinturent l'édifice. La façade ouest se caractérise par la présence d'un entablement reliant les linteaux droits des deux fenêtres centrales du rez-de-chaussée et portant l'inscription en lettres majuscules : "MAIRIE ECOLES". L'une des deux portes a été transformée en fenêtre. L'appareil est recouvert intégralement par un enduit. Le toit à quatre pans, couvert en tuile mécanique, est surmonté d'un épi de faîtage en terre cuite. Les deux ailes symétriques comportent en façade, à l'ouest, deux grandes baies en arc segmentaire et aux extrémités une fenêtre plus étroite à linteau droit. L'aile sud a été remaniée sur sa façade est : l'extension correspond à la réhabilitation en salle des fêtes. L'aile nord a conservé à l'est son préau en bois, formant un auvent débordant dont les côtés sont protégés par un essentage de planches. Ces anciennes classes sont couvertes d'un toit à deux pans en tuile mécanique. Un puits circulaire à margelle en granite en saillie et treuil métallique se trouve face à l'entrée de la mairie à l'ouest. L'accès à l'intérieur du puits est condamné par un opercule en ciment.

Mursgranite moellon enduit
granite pierre de taille
essentage de planches
Toittuile mécanique
Plansplan rectangulaire régulier
Étages1 étage carré
Couverturestoit en pavillon
toit à deux pans
État de conservationremanié
Précision représentations

Inscription concernant la destination : "MAIRIE-ECOLES" sur la façade ouest, au-dessus de l'entrée.

Statut de la propriétépropriété publique
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Département de la Creuse - Belzic Céline
Belzic Céline

Chargée de recherche, Conservation du Patrimoine, Conseil départemental de la Creuse, 2008-2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Pacquot Eglantine
Pacquot Eglantine

Chargée de recherche, Conseil départemental de la Creuse, 2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.