Logo ={0} - Retour à l'accueil

Lycée des métiers Jean-Condorcet

Dossier IA33009601 réalisé en 2017

Fiche

Précision dénominationLycée professionnel hôtelier
AppellationsLycée Jean-Condorcet
Dénominationslycée
Aire d'étude et cantonNouvelle-Aquitaine
AdresseCommune : Arcachon
Adresse : Avenue
Roland-Dorgelès
Cadastre : 2018 AR 36

Le lycée hôtelier Jean-Condorcet, aujourd'hui labellisé "lycée des métiers" a été construit en 1972 par Pierre Sirvin architecte en chef des Bâtiments civils et Palais nationaux.

Les architectes Michel Moga et Philippe Vacheron restructurent l'ensemble de l'établissement en 1996-1997.

Le plan pluriannuel d'investissement 2017-2021 de la Région Nouvelle-Aquitaine prévoit une réfection des toitures terrasses et des façades.

Œuvre du 1% artistique :

L’œuvre du 1% artistique liée à la construction du lycée en 1972, se trouve dans la cour sous forme d'une sculpture composée de pavés de pierre représentant un personnage allongé, semi enterré. L’œuvre a été réalisée par le sculpteur Klaus Schulze en 1973.

Période(s)Principale : 3e quart 20e siècle , daté par source
Principale : 4e quart 20e siècle
Dates1972, daté par source
1996, daté par source
Auteur(s)Auteur : Moga Michel architecte attribution par source
Auteur : Vacheron Philippe
Vacheron Philippe

"Héritière direct de la renommée du Cabinet Dupouy, puis Dupouy-Vacheron, l’agence VACHERON ARCHITECTES"est établie à Bordeaux et à Arcachon. [2017]


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source
Auteur : Sirvin Pierre
Sirvin Pierre (1924 - 2006)

AGORHA : Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l’Ecole des Beaux-Arts : 10123 bis. Pierre Mathieu Ernest Sirvin, né à Paris 6è le 15 décembre 1924, élève de l’École régionale d’architecture de Clermont-Ferrand, admis en 2è classe le 22 octobre 1943 (11 en architecture, 12,5 en histoire, total 135 points), autorisé à transférer son inscription à Paris par lettre en date du [16 d'après la liste matricule, 20 d'après le dossier d'élève] octobre 1944, élève de Roger Henri Expert, 1è classe le 25 novembre 1946, admis 16è au 2è essai du Concours de Rome le 4 mars 1947, 2è Prix Redon le 3 février 1949 (classé pour le 4è Prix le 13 février 1951, 1er logiste le 25 mars 1949, 2è Second Grand Prix de Rome le 26 juillet 1949 (Collège de France), diplômé le 26 juin 1951 (210è promotion, Un internat pour apprentis électriciens, mention bien) (architecte à Paris 16è; associé à Paul Sirvin; architecte en chef des Bâtiments civils et Palais nationaux; membre titulaire de l'Académie d'architecture en 1985, reçu le 13 février 1986 au fauteuil de Jean Ginsberg (1905-1983), président en 1990-92; encore vivant en 2002; Archives nationales de France, AJ/52/1329, dossier d’élève; Cité de l'architecture et du patrimoine, fonds dossiers d'œuvres de la direction de l'Architecture et de l'Urbanisme (DAU), 133 ifa, DAU-0-SIRPI)

Lire :

http://academie-architecture.fr/archive/eloge-de-pierre-sirvin/

Voir : Lycée Condorcet, Arcachon et lycée Gaston Crampe, Aire-sur-l'Adour.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source
Auteur : Schulze Klaus
Schulze Klaus

Le sculpteur Klaus Schulze (parfois orthographié Schultze) est mentionné en 1973 comme résident 21 rue Rabelais à Vanves. Il a réalisé une œuvre avec les mêmes matériaux en Suisse (Mühlebachstrasse in Zürich-Mühlebach, 1976-1977)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur attribution par source

Le lycée Jean Condorcet est situé dans la forêt de la ville d'Hiver d’Arcachon, sur un terrain mitoyen du collège Barbette établissement lui même mitoyen du lycée Grand Air. Tous accessibles par l'avenue du Docteur Lorenz Monod, axe principal de cette partie de la ville d'Hiver. Le lycée est composé de différents bâtiments ménageant une cour au centre. Le bâtiment principal présente une façade semi circulaire à l'est. Ce bâtiment (B et C) abrite le réfectoire, le pôle hôtelier (restaurant d'application avec terrasse au premier niveau). L'aile en retour (D, R+2) contient des salles de cours. Les bâtiments nord (E, R+1) sont des espaces pour l'enseignement général. Les bâtiments de l'internat (G et F, R+1) sont situés vers l'ouest. Ces 2 bâtiments sont couverts de toits terrasses. Les autres bâtiments présentent des toits en casquette. L'ensemble des bâtiment est en béton enduit et bandeaux de vitrage sur chaque niveau ou mur rideau en vitrage (bâtiment D).

Mursbéton
Toitmatériau synthétique en couverture
Étages2 étages carrés
Couverturesterrasse
Statut de la propriétépropriété de la région

Références documentaires

Documents d'archives
  • Commission relative au 1% artistique, 1982.

    Archives nationales, Paris : 19880466/82
Bibliographie
  • CHAIGNE Yann. L'Architecture des lycées en Aquitaine de 1986 à 2006 : Les étapes d'une quête identitaire post-décentralisation. Thèse d'histoire de la l'art sous la direction de Marc Saboya, Université Bordeaux 3, 2009.

Périodiques
  • PROUST Guilène. "Lycée professionnel d'Arcachon, jolis détail". Art Volume n°9, 1997

    P.32

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Charneau Bertrand