Logo ={0} - Retour à l'accueil

Lycée Alphonse-Beau-de-Rochas et Saint-Louis

Dossier IA33010207 réalisé en 2019

Fiche

Précision dénominationLycée technique et professionnel Alphonse-Beau-de-Rochas et Saint-Louis
Dénominationslycée
Aire d'étude et cantonNouvelle-Aquitaine
AdresseCommune : Bordeaux
Adresse : rue
Jean-Hameau
Cadastre : 2019 RM 2

Le lycée technique Saint-Louis et le lycée professionnel Alphonse Beau-de-Rochas sont situés sur le même site. Le chantier commence au début de l'année 1978 comme le montre la photo aérienne : à cette date le terrain est dégagé, nivelé. Les premiers bâtiments ont été construits en 1979 : le bâtiment des ateliers, puis le bâtiment "en barre" au sud (R+3, 20 travées à l'époque), actuellement laboratoires de Saint-Louis, puis les 2 bâtiments "cubiques" de l'internat. Les établissements ont été ouverts en 1980.

Sur proposition du Conseil d'Administration réuni en 1980, l'établissement prend le nom de Beau-de-Rochas. Alphonse Beau-de-Rochas (1815-1893) est l'inventeur du principe théorique du moteur à 4 temps.

Une restructuration et extension ont eu lieu en 1995-1997 dans le cadre du programme prévisionnel d'investissement pluriannuel n°2 de la Région Aquitaine. Le chantier a été conduit par l'agence TLR. Une entrée commune aux 2 lycées a été aménagée. Côté lycée Saint-Louis, a été construit un bâtiment sur pilotis abritant des salles de cours. Une nouvelle extension a eu lieu en 2006 par l'architecte Daniel de Marco. Elle a consisté en la construction d'un nouvel internat qui accueille des jeunes filles des lycées Brémontier, Montesquieu, Condorcet et le lycée des Chartrons.

Une restructuration et extension des lycées à partir de 2016 a été réalisée par l'agence Bertrand Digneaux-DL associés : aménagement d'un nouvel accès des lycées (avec loge), restructuration globale de l'établissement, extension du laboratoire de biochimie et de l'atelier de mécanique automobile, isolation extérieure des façades. Livraison du chantier : 2019.

Œuvre du 1% artistique :

Une sculpture représentant deux personnages nus dansant (tôle de cuivre martelé) est une œuvre de Gérard Ramon réalisée en 1983 dans le cadre du 1% artistique (pour la partie lycée Saint-Louis). La sculpture métallique parallélépipédique (partie lycée Beau-de-Rochas) peut être rapprochée des travaux du sculpteur François Cante ou de Miguel Berrocal.

Période(s)Principale : 4e quart 20e siècle
Principale : 1er quart 21e siècle
Dates1980, daté par source
1997, daté par source
2006, daté par source
2016, daté par source
2019, daté par source
Auteur(s)Auteur : TLR architecture
TLR architecture

TLR – architecture & associés 13 RUE ROGER MIRASSOU 33800 BORDEAUX [Philippe ROUSSELOT, est président de l'entreprise 2018]


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
agence d'architecture attribution par source
Auteur : Marco De Daniel
Marco De Daniel

Agence d'architecture urbanisme paysage Daniel et Ugo de Marco architecte 7 allée des Eyquems - 33700 Mérignac


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
agence d'architecture attribution par source
Personnalité : Beau Alphonse , dit(e)
Beau Alphonse , dit(e) (1815 - 1893)

Alphonse Eugène BEAU, qui se fera appeler BEAU de ROCHAS naît à Digne le 9 avril 1815et meurt à Vincennes le 27 mars 1893.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
personnage célèbre attribution par source
Auteur : Digneaux Bertrand
Digneaux Bertrand

Bertrand Digneaux : 12 cours de Luze Bordeaux et 46c digue des Ostréiculteurs 33260 La-Teste-de-Buch.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source

Les lycées Saint-Louis et Alphonse Beau-de-Rochas sont situés dans le quartier de Ravezies, au nord-est de la ville. Ils sont composés de bâtiments propres à chacun des lycées, séparés par une cour.

Les premiers bâtiments construits dans les années 1980, sont en barre, couloir central, éléments préfabriqués (R+3, 20 travées), toits terrasses. Ces bâtiments ont été isolés par l'extérieur, masquant les structures anciennes. Le bâtiments des ateliers (reconstruit) présente un habillage de bois.

Mursbéton pan de béton armé
Toitmatériau synthétique en couverture
Étages3 étages carrés
Couverturesterrasse
Typologiessystème constructif industriel de préfabrication
Techniquessculpture
Représentationspersonnage profane
Statut de la propriétépropriété de la région

Références documentaires

Bibliographie
  • CHAIGNE Yann. L'Architecture des lycées en Aquitaine de 1986 à 2006 : Les étapes d'une quête identitaire post-décentralisation. Thèse d'histoire de la l'art sous la direction de Marc Saboya, Université Bordeaux 3, 2009.

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Charneau Bertrand