Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Montfort-en-Chalosse
  • Commune Saint-Geours-d'Auribat
  • Emplacement dans l'édifice choeur

Ce lutrin, bel exemple de ferronnerie (dacquoise ?) du XVIIIe siècle conservé en Chalosse, est identique, à quelques menus détails décoratifs près, à celui de l'église Saint-Jacques de Laurède (dans le canton voisin de Mugron), lui aussi dépourvu de toute marque (réf. IM40005797).

  • Période(s)
    • Principale : milieu 18e siècle

Lutrin entièrement en fer forgé, avec éléments rivés, vissés et soudés ; piétement tripode sur roulettes rivetées, à volutes reliées par des traverses d'entrejambe ; tige en plusieurs éléments, en balustre à nœuds superposés ; pupitre entièrement ajouré, à bords chantournés, riveté à la partie supérieure inclinée de la tige, avec tablette constituée de deux volutes affrontées.

  • Catégories
    ferronnerie
  • Structures
    • pied, 3
  • Matériaux
    • fer, forgé, peint
  • Mesures
    • h : 175 (hauteur totale)
    • la : 53,5 (largeur du pupitre)
    • la : 67 (largeur du piétement)
  • Iconographies
    • ornementation, volute, palmette, balustre
  • Précision représentations

    Volutes en C adossées et affrontées en courbes et contre-courbes sur le pupitre, couronnées par une grande palmette ou fleur de lys stylisée ; petits balustres (ou toupies) en ronde bosse vissés au sommet de chacune des grandes volutes du piétement ; motif en chapelet à l'extrémité inférieure de la tige.

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune
  • Intérêt de l'œuvre
    À signaler

Documents d'archives

  • Monographie paroissiale de Saint-Geours-d'Auribat, vers 1890.

    Archives départementales des Landes : 16 J 18
Date d'enquête 2013 ; Date(s) de rédaction 2015
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel