Logo ={0} - Retour à l'accueil

Logis, puis ferme, exploitation agricole

Dossier IA17049824 réalisé en 2017

Fiche

Précision dénominationexploitation agricole
Parties constituantes non étudiéeslogement, dépendance, cour
Dénominationslogis, ferme
Aire d'étude et cantonVals de Saintonge Communauté - Matha
AdresseCommune : Le Gicq
Adresse : 8 rue du
Logis
Cadastre : 1834 B2 1544 1545 1549 ; 2017 B 1090 1091 1100 1103 1104 1718 1719 1748 1749

L'histoire du logis du Gicq, aujourd'hui très mutilé, ne semble pas antérieure au 17e siècle. Il était alors la résidence de la famille de Roullère, seigneurs de la paroisse, de Loiré et de Gibourne. Il fut sans doute vendu à la Révolution et tomba peu à peu en ruine. Il ne reste aujourd'hui qu'une partie des anciens communs.

Le cadastre napoléonien de 1834 indique qu'il s'agissait d'un vaste ensemble de bâtiments disposés en U. A la fin du 20e siècle, on voyait encore les restes de la demeure du 17e siècle au fond de la cour : elle comprenait une porte centrale encadrée d'une grosse moulure surmontée de trois merlons, ouvrant sur un escalier en pierre avec un mur d'échiffre élégant. Il existait également deux belles cheminées du 18e siècle. La partie gauche de l'habitation avait été en partie remaniée en maison à trois niveaux dans la 2e moitié du 19e siècle. Un portail en plein cintre fermait la vaste cour.

Les bâtiments qui subsistent aujourd'hui datent du 17e ou du 18e siècle, mais on été en partie remaniés et en partie démolis à la fin du 20e siècle et au début du 21e siècle.

Période(s)Principale : 17e siècle, 18e siècle, 2e moitié 19e siècle
Secondaire : limite 20e siècle 21e siècle

Il ne subsiste qu'une partie des communs de l'ancien logis. Le corps de gauche a été remanié mais conserve encore des trous à pigeons sous le toit. Le corps de droite, mieux conservé, correspond à des dépendances et à un logement d'ouvrier à une travée au centre. Une maison récente a été édifiée à l'emplacement de l'ancienne demeure noble.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile creuse
Étagesrez-de-chaussée, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
État de conservationmauvais état
Statut de la propriétépropriété d'une personne privée

Références documentaires

Bibliographie
  • Association Promotion Patrimoine. Châteaux manoirs et logis. La Charente-Maritime. Patrimoine et Médias, 1993.

    p. 382
  • Chapacou, Denis. Aulnay, un voyage dans l'histoire du canton, 1995.

    p. 30
  • Texier, Jean. Inventaire archéologique de l'arrondissement de Saint-Jean d'Angély : Canton d'Aulnay, t. 2. Saint-Jean d'Angély : Brisson, 1970.

    p. 16
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Vals de Saintonge Communauté (c) Vals de Saintonge Communauté - Barreau Pierrick