Copyright
  • (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Celles-sur-Belle - Celles-sur-Belle
  • Commune Celles-sur-Belle
  • Adresse 10 rue des Halles
  • Cadastre 1818 A 80 à 86  ; 1981 AE 61 à 63

C'est en 1668 que débute la construction du logis du prieur Nicolas de Saint-Gobert (à l'emplacement, semble-t-il, de l'ancien réfectoire gothique). Les travaux sont confiés à Masson qui abandonne très vite le projet, puis à François le Duc, dit Toscane, qui vient de terminer la restauration de l'abbatiale Notre-Dame. Devenu bien national, comme l'abbaye, en 1789, le logis est acheté, en 1798, par Jean Dury, notaire, pour 300 livres tournoi. A partir de 1818, la commune qui possédait le logis, en loue une partie à Pierre Maynard, instituteur, et y installe la mairie et l'école jusqu'en 1865. En 1867 la propriété est partagée. Le logis Saint-Gobert est acheté par Antoine Pommier, instituteur à Celles. Durant le 20e siècle le logis passe entre les mains de six acheteurs. Depuis 1980, date de son dernier achat, la maison a été restaurée.

Le logis est en retrait par rapport à la rue dont il est séparé par un jardin. Sur le mur le séparant des bâtiments conventuels se trouvent les vestiges du cloître gothique de l'abbaye, consistant en cinq arcs formerets et deux départs d'ogives reposant sur des culots feuillagés. La façade du logis est à trois travées et deux portes percées ultérieurement. Sur les deux façades du logis, sommées d'une corniche, les fenêtres sont soulignées d'un bandeau d'appui. Les encadrements des baies sont harpés et les linteaux sont en plate-bande. Les pleins de travées sont appareillés. La porte d'entrée du soubassement, à gauche de la façade antérieure, est en arcade couverte en plein cintre, à claveaux passant un sur deux, traités en bossages.

  • Murs
    • calcaire
    • enduit
    • moellon
  • Toits
    tuile creuse
  • Étages
    sous-sol, 1 étage carré, comble à surcroît
  • Élévations extérieures
    élévation à travées
  • Couvertures
    • toit à longs pans
    • pignon couvert
  • Escaliers
    • escalier intérieur : escalier tournant à retours avec jour en charpente
  • Statut de la propriété
    propriété privée
  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler
  • Protections
    classé MH, 1997/10/07

Documents d'archives

  • A.D. Deux-Sèvres. Q 67. 25 janvier 1798 (an VI, 6 pluviôse) : Procès-verbal de vente de domaines nationaux : "une maison et bâtiments appellés Saint-Gobert, située commune de Celle et dépendant de la cy-devant abbaye dudit lieu ; composés de chambres basses et hautes, écurie, fenil et deux petites cours y attenant... Adjudicataire : Jean Dury, notaire public à Celles, pour 100.000 francs.

Date d'enquête 2002 ; Dernière mise à jour en 2002
Articulation des dossiers