Logo ={0} - Retour à l'accueil

Logis de l'Isle, puis ferme, exploitation agricole

Dossier IA17003482 réalisé en 1999

Fiche

Précision dénominationexploitation agricole
Parties constituantes non étudiéeslogement, étable, buanderie, puits, four, cour, hangar agricole
Dénominationslogis, ferme
Aire d'étude et cantonVals de Saintonge Communauté - Saint-Jean-d'Angély
AdresseCommune : Torxé
Lieu-dit : l' Isle
Adresse : 186 rue de
Landes
Cadastre : 1830 C3 670 ; 2017 AE 5 8 9

La seigneurie de l’Isle serait mentionnée depuis le 16e siècle, époque à laquelle les Prevost sont à sa tête. Les auteurs divergent ensuite sur la liste des propriétaires. A partir de 1767, la famille Guillouet d’Orvilliers, que l’on retrouve au logis voisin de Péré, possède le domaine. En septembre 1793, les domaines de l’émigrée Louise Guillouet, déclarés biens nationaux, sont revendus. L’acte d’adjudication décrit le logis de l’Isle : « une maison consistant, au rez-de-chaussée, en deux chambres, deux antichambres et une cuisine, un grenier au-dessus de tous lesdits appartements, plus un petit append servant de chai, un four et fourniou à côté, un chai où sont les treuils, dans lequel il y a une mauvaise mée en pierre, un autre chai servant aujourd’hui d’écurie, deux toits, dont l’un à cochon l’autre à volaille, une fuie en partie démolie, une cour, un jardin » et des terres tout autour.

Le cadastre napoléonien de 1830 figure les bâtiments actuels, à l’exception bien entendu des hangars métalliques ajoutés dans la 2e moitié du 20e siècle. Une aile de communs a été démolie il y a quelques années, donnant au U primitif la forme d’un L. Le plan ne mentionne pas l’ancien pigeonnier circulaire à clocheton, sans doute déjà démoli. Le 19e siècle voit le logis passer de mains en mains et devenir une exploitation agricole.

Probablement du 18e siècle (mais la cave voûtée est sans doute antérieure), la demeure a subi de nombreuses transformations aux 19e et 20e siècles. On discerne aisément un agrandissement, peut-être de la 2e moitié du 19e siècle à gauche de la façade côté cour et à droite à l’arrière. De nombreuses fenêtres ont été murées. Le corps de dépendances restant conserve une porte en arc segmentaire délardé et une ouverture chanfreinée au moins du 18e siècle, mais il a également été remanié dans la 2e moitié du 19e siècle. La grille qui donnait accès à la propriété a été déplacée au logis du Petit Champagné, à proximité.

Période(s)Principale : 18e siècle, 2e moitié 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle

Il ne subsiste que deux corps sur les trois qui étaient disposés en U autour de la cour. Le corps principal, orienté au sud-est, abrite la demeure à deux niveaux, édifiée sur une cave voûtée. Le rez-de-chaussée est accessible côté cour par un escalier symétrique. On compte, malgré les ouvertures murées, six travées de chaque côté, mais la maison ne devait en compter que quatre avant d’être agrandie. Le corps de servitudes, à toit à un pan, présente une large porte chanfreinée et une porte à linteau en arc segmentaire délardé.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile creuse
Étagesrez-de-chaussée, sous-sol, 1 étage carré
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans croupe
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier symétrique en maçonnerie
État de conservationremanié
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • 1793, 8 septembre : adjudication du domaine de l'Isle, bien national, commune de Torxé.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : Q 156
Documents figurés
  • 1830 : plan cadastral napoléonien de la commune de Torxé.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 3 P 5199
Bibliographie
  • Braud, Michel. Torxé, une petite commune ordinaire de Saintonge. Saint-Jean-d’Angély : Bordessoules, 2005.

    p. 34
  • Chasseboeuf, Frédéric. Châteaux, manoirs et logis : la Charente-Maritime. Prahecq : éditions Patrimoines et médias, 2008.

    p. 715
  • Texier, Jean. Inventaire archéologique de l'arrondissement de Saint-Jean d'Angély. "Canton de Tonnay Boutonne", t.11. Saint-Jean d'Angély, 1982.

    p. 37-38
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Vals de Saintonge Communauté (c) Vals de Saintonge Communauté - Richardeau Marie-Pierre - Lhuissier Nathalie
Lhuissier Nathalie

Chargée de mission entre 2004 et 2018.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Barreau Pierrick