Logo ={0} - Retour à l'accueil

Les moulins de Saint-Estèphe

Dossier IA33007307 réalisé en 2013

Fiche

Voir

Aires d'étudesEstuaire de la Gironde (rive gauche)
Dénominationsmoulin
AdresseCommune : Saint-Estèphe

L'existence de plusieurs moulins à vent est attestée à Saint-Estèphe.

La mention la plus ancienne figure dans un acte du 27 décembre 1625 qui indique que Jean Pallet est meunier au moulin de Calon.

Les cartes historiques les situent sur le territoire de la commune : la carte du Cours de la Garonne (1759) mentionne ceux de Maugères (au sud de Blanquet) et de Lalande ; la carte de Belleyme (vers 1767) représente ceux de la Mariolle et de Deloude (Coutelin?), et le moulin de la Lande.

Le moulin de La Lande appartient au sieur Barraud au début du 18e siècle (Sac à procès, AD Gironde, 1701-1727). Il est représenté sur un plan de biens fonds situés à Saint-Estèphe (18e siècle) ou encore sur un dessin (Stahl, vers 1878?). Il a probablement été détruit au cours du 19e siècle.

L'un des moulins de Coutelin porte la date 1777.

En 1826, le cadastre recense 7 moulins à vent ; des toponymes indiquent également la présence de moulins (Puymoulin, Moulin).

L'Atlas du département de la Gironde (1888) représente les 6 moulins de Coutelin et un moulin au port.

Des moulins à eau sont également attestés : un document de 1846 indique qu'un moulin à eau existait à l'embouchure du chenal de Trompeloup près de la chapelle (il figure sur la carte de Masse).

En 1836, un moulin à eau appartenant à Mme Tarteyron près l'estey d'Un est mentionné dans les registres de délibérations. Le moulin du Gouhat est aussi indiqué dans la documentation du 19e siècle sur la jalle qui se dirige du pont de la Calupeyre vers l'estuaire (sur l'estey d'Un ou de Mapon).

Enfin, un acte notarié de François Fatin, notaire à St Estèphe (14 février 1672) mentionne de l’achat d’un moulin à cheval.

6 tours de moulins à vent son encore conservées.

Période(s)Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle

Les moulins à vent conservés sont tous des moulins-tours de plan circulaire. Ils sont pour la plupart en ruine et n'ont pas conservé le mécanisme des meules et des ailes.

Murscalcaire moellon enduit
Décompte des œuvresrepérées 6
étudiées 3

Références documentaires

Documents d'archives
  • Registre des délibérations du conseil municipal, 1811 à 1835

    Archives municipales, Saint-Estèphe
  • Registre des délibérations du conseil municipal, 1835 à 1862.

    Archives municipales, Saint-Estèphe
  • Police sanitaire maritime, Lazaret de Trompeloup, Bâtiments : Chenaux : ouverture d'un chenal pour l'assainissement du lazaret, achat de terrains, 1833-1850.

    Archives départementales de la Gironde : 5 M 80
Bibliographie
  • FRUGIER Daniel. Archives du domaine des Ormes-de-Pez, Historique (volume 1) et Catalogue / Inventaire (volume 2), mai 2008.

    Service du patrimoine et de l'Inventaire, région Aquitaine
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire