Logo ={0} - Retour à l'accueil

Lavoir

Dossier IA33007300 inclus dans Hameau de Aillan réalisé en 2013

Fiche

Dénominationslavoir
Aire d'étude et cantonEstuaire de la Gironde (rive gauche)
Hydrographiesla Gironde
AdresseCommune : Saint-Estèphe
Lieu-dit : Aillan
Adresse : rue de la
Fontaine
Cadastre : 2015 ZA 35

Le lavoir n'apparaît pas sur le plan cadastral de 1825. Il a probablement été aménagé dans la 2e moitié du 19e siècle.

En 1842, le mauvais état de la fontaine du Aillan est indiqué des les registres dé délibération de la commune. Une somme avait été pourtant allouée à la réparation des fontaines du Aillan et de German dès 1840.

En 1853, la fontaine du Aillan est dite complètement achevée (Registres de délibérations de la commune).

En 1869, les villageois réclament la suppression d'un des bassins de leur fontaine "destiné à abreuver les animaux qui n'ont jamais pu y boire par suite du niveau peu élevé de l'eau et qui sert aux ébats des canards et au lavage des légumes, ce qui contribue à compromettre la pureté de la fontaine". Ils souhaitent également "la fermeture de la voûte de la fontaine toujours dans un but de propreté".

Période(s)Principale : 2e moitié 19e siècle

Le lavoir, situé à la périphérie ouest du hameau, est composé d'un bassin de plan trapézoïdal, délimité par des pierres inclinées pour laver le linge. L'eau provenait probablement de la fontaine en pierre, aujourd'hui condamnée. L'écoulement des eaux était assuré par une vanne.

Murscalcaire pierre de taille
Couvrements
Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Registre des délibérations du conseil municipal, 1835 à 1862.

    Archives municipales, Saint-Estèphe
  • Registre des délibérations du conseil municipal, 1862 à 1898.

    Archives municipales, Saint-Estèphe
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire