Dossier IA79001038 | Réalisé par
Moisdon-Pouvreau Pascale
Moisdon-Pouvreau Pascale

Chercheur Service Patrimoine et Inventaire

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Laiterie coopérative dEchiré
Copyright
  • (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Deux-Sèvres - Niort
  • Commune Échiré
  • Adresse 76 place de l' Eglise
  • Cadastre 2001 AK 282
  • Dénominations
    laiterie industrielle
  • Parties constituantes non étudiées
    atelier de fabrication, atelier de réparation, bureau, chaufferie, cheminée d'usine, logement d'ouvriers, fontaine

Laiterie fondée en 1891 par M. du Dresnay dans les dépendances d'une ferme située au bord de la Sèvre niortaise, en plein coeur du village. Cette laiterie devient coopérative en 1894. Les anciens bâtiments sont abandonnés au profit d'une nouvelle construction, sur la même parcelle, en 1909 comme l'atteste une date portée sur la clé d'un linteau de fenêtre, par Paul-Antoine Mongeaud, architecte départemental des Deux-Sèvres. La source qui alimente le lavoir municipal sert également aux besoins de la laiterie. Depuis sa création, cette dernière se consacre exclusivement à la fabrication d'un beurre réputé pour sa qualité. Toutefois, elle commercialise aussi de la crème. Elle est, dans les années 1950, la première de la région à individualiser la collecte de lait en utilisant des bidons. Dans les années 1970, elle reprend les laiteries de Frontenay-Rohan-Rohan et Beauvoir-sur-Niort. Actuellement, le lait est fourni par 66 adhérents, dans un rayon de 30 km autour d'Echiré, et la tournée s'effectue chaque jour. Les bâtiments ont été agrandis une première fois en 1990, et une seconde fois en 2000. Le beurre est toujours fabriqué dans des barattes-tonneaux en teck, ce qui lui assure une texture particulière (pour ce faire, une dérogation lui a été octroyée par la Commission européenne). Depuis 1994, la laiterie est certifiée ISO 9002. La majeure partie de la fabrication est conditionnée dans des "bourriches" en bois de peuplier, d'une contenance de 10 kg, 5 kg, 500 g, 250 g, fabriquées par BBF emballages. Une partie du beurre est également conditionnée en plaquettes de 500 et 250 g, et, depuis 1996, en petites mottes portions destinées aux grands hôtels. La production est expédiée par camions dans toute la France et en Europe ; 15 % est exportée, dont une partie au Japon et aux Etats-Unis. L'une des barattes a été faite par un artisan d'Echiré, l'autre par la tonnellerie Radoux de Jonzac ; toutes deux fonctionnent grâce à un mécanisme Alfa-Laval. La laiterie emploie 35 personnes

  • Période(s)
    • Principale : 1er quart 20e siècle
    • Principale : 4e quart 20e siècle
  • Dates
    • 1909, daté par source, porte la date
    • 1990, daté par travaux historiques
    • 2000, daté par travaux historiques
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Mongeaud Paul [Antoine]
      Mongeaud Paul [Antoine]

      Architecte né en 1850 à Nontron. Ingénieur de l’École centrale (1871). Nommé architecte de la ville de Rochefort à la fin de 1879. Architecte municipal de Béziers en 1881. Architecte du Département des Deux-Sèvres de 1888 au début des années 1900.

      Auteur notamment de Niort : archives départementales, 1894 (Mon. hist., 178, p. 130) ; Rochefort, hospice civil, école, bureau d’octroi, école de dressage (1879-1881, hôtel de ville (1881) ; Lezay, temple (1889) ; Vitré, presbytère protestant (1893, 1895) ; Verrines-sous-Celles, temple protestant (1894) ; Mougon, prieuré Saint-Jean-Baptiste (1894-1902) ; Saint-Maixent-l’École, sacristie du temple (1895, 1897) ; Prailles, temple protestant (1900-1907) ; Saint-Coutant, groupe scolaire (1900-1902) ; Soudan, temple (1901) et église Notre-Dame (1921) ; La Mothe-Saint-Héray, église Saint-Héray (1902) ; Le Busseau, école de filles (1902) ; Thouars, école maternelle Bergeon (1907) ; La Chapelle-Thireuil, école de filles (1908) ; Coulonges-sur-l’Autize, école de filles (1909) ; Chail, prieuré Saint-Pierre-et-Paul (1911) ; Melle, poste (1912) ; Rom, monument aux morts (1920-1921).

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      architecte départemental attribution par source

Le bâtiment de 1909, en U, abritait la beurrerie, un bureau, un laboratoire et deux logements. En moellon enduit, il est doté d'un étage de soubassement, d'un rez-de-chaussée surélevé et d'un étage carré. Sa toiture en ardoise est à longs pans et demi-croupes. Les ouvertures sont surmontées de décors de terre cuite. La cheminée d'usine circulaire, en brique, est d'une hauteur d'environ 25 m. La chaufferie est en rez-de-chaussée et couverte d'une terrasse. L'ancien quai de réception du lait a été agrandi et fermé par un essentage métallique. L'agrandissement de 1990 comprend un bureau et des salles de fabrication. En parpaing de béton, le bureau reprend l'ordonnance du bâtiment de 1909, avec la même forme d'ouvertures et un toit en ardoise à demi-croupe. Les ateliers de 1990 et 2000 sont en pan de métal et essentage métallique.

  • Murs
    • calcaire moellon enduit
    • béton
    • métal essentage
  • Toits
    ardoise, béton en couverture
  • Plans
    plan symétrique en U
  • Étages
    étage de soubassement, 1 étage carré
  • Élévations extérieures
    élévation ordonnancée
  • Couvertures
    • terrasse toit à longs pans brisés demi-croupe
  • Énergies
    • énergie thermique produite sur place
    • énergie électrique achetée
  • Techniques
    • céramique
  • Représentations
    • ornement végétal
  • Statut de la propriété
    propriété privée
  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler
  • Éléments remarquables
    atelier de fabrication
  • Protections
    édifice non protégé MH

Documents d'archives

  • AD Deux-Sèvres, 12 M 10/1 : enquête de 1917 sur les laiteries antérieures à 1914.

  • AD Deux-Sèvres, 3 P 30. Matrices cadastrales d'Echiré.

  • Archives privées, registre de délibération 1903-1910.

Bibliographie

  • LOEZ, Alexandre. Les Deux-Sèvres : Monographie économique : agriculture - commerce industrie. - Niort : Imprimerie Saint-Denis, 1926.

    p. 19, 72, 75.
  • PERCHEY, Daniel. La merveilleuse histoire des laiteries des Deux-Sèvres, s. d. [vers 1990}. Document manuscrit.

    p. 89-94
  • Pinard, Jacques. Les industries du Poitou et des Charentes : Étude de l'industrialisation d'un milieu rural et de ses villes. Poitiers : S. F. I. L., 1972.

    p. 169

Documents figurés

  • Cartes postales anciennes (doc. 1, 2, 6).

  • Vue générale prise avant 1990. Collection particulière (doc. 3).

  • Vues aérienne. Collection particulière (doc. 4, 5).

  • Plans et coupes des bâtiments par M. Thiébaux, [vers 1939]. Collection particulière (doc. 9 à 11).

  • Plans et coupes de machines. Collection particulière (doc. 12 à 18).

  • Vue intérieure de la beurrerie vers 1960. Collection particulière (doc. 19).

Annexes

  • Annexe n°1
  • Annexe n°2
  • Annexe n°3
Date d'enquête 2001 ; Dernière mise à jour en 2001
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel
Moisdon-Pouvreau Pascale
Moisdon-Pouvreau Pascale

Chercheur Service Patrimoine et Inventaire

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.