Dossier IA79001155 | Réalisé par
Moisdon-Pouvreau Pascale
Moisdon-Pouvreau Pascale

Chercheur Service Patrimoine et Inventaire

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Laiterie et fromagerie coopératives de Saint-Hilaire-la-Palud
Copyright
  • (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Deux-Sèvres - Mauzé-sur-le-Mignon
  • Commune Saint-Hilaire-la-Palud
  • Lieu-dit le Renclos
  • Adresse R.D. 3
  • Cadastre 2002 AN 207
  • Dénominations
    laiterie industrielle, fromagerie industrielle
  • Destinations
    magasin de commerce
  • Parties constituantes non étudiées
    atelier de fabrication, atelier de réparation, bureau, logement patronal, laboratoire, quai

La laiterie coopérative, créée le 22 mars 1890 dans des bâtiments conçus pour elle, compte 360 sociétaires en 1917. Une porcherie y est annexée en 1895. Puis, en 1898, la laiterie est agrandie et un atelier y est adjoint. L'un des laitiers de cet établissement du Marais Poitevin fait sa tournée en bateau. En 1907, un incendie endommage la charpente de la chambre des machines. En 1922 est annexée une nouvelle porcherie tandis que les bâtiments de la laiterie sont de nouveau agrandis. Au concours national agricole de 1937, à Paris, la laiterie reçoit une médaille d'or pour sa caséine et une médaille d'argent pour son beurre. Dans les années 1950, la laiterie est partiellement reconstruite sur les plans de l'architecte, P. Chérigné, de Tours (37). L'entreprise Pierre Guérin de Mauzé-sur-le-Mignon installe l'équipement d'un atelier de fabrication de fromage de type Edam. En 1956, on y fabrique également de la poudre de lait. L'activité de la beurrerie cesse en 1972 et celle de la fromagerie en 1978. Les locaux abritent actuellement un magasin d'articles funéraires.

Le logement-bureau, le garage et une partie des bâtiments sont en moellon enduit, alors que la beurrerie, le quai de réception et le laboratoire sont en béton armé. Le logement et la beurrerie sont à un étage carré. Le logement-bureau est constitué de deux corps de bâtiment parallèles qui présentent leurs pignons accolés du côté de la route ; un fronton rectangulaire s'insère entre les deux pignons.

  • Murs
    • calcaire moellon enduit
    • béton béton armé
    • béton parpaing de béton
  • Toits
    tuile creuse, tuile mécanique, ciment amiante en couverture
  • Étages
    sous-sol, 1 étage carré
  • Couvertures
    • toit à longs pans croupe
    • pignon couvert
    • pignon découvert
  • État de conservation
    établissement industriel désaffecté
  • Techniques
    • sculpture
  • Représentations
    • symbole professionnel
  • Statut de la propriété
    propriété privée
  • Protections
    édifice non protégé MH

Documents d'archives

  • AD Deux-Sèvres, 12 M 10/1. Laiteries et beurreries coopératives, 1918.

Bibliographie

  • PERCHEY, Daniel. La merveilleuse histoire des laiteries des Deux-Sèvres. Document manuscrit.

    p. 135-138
  • ROZERAY, A. Etude sur les beurreries coopératives et l'industrie laitière dans le département des Deux-Sèvres, Niort : Th. Mercier, 1900.

    p. 136-137
Date d'enquête 2001 ; Dernière mise à jour en 2001
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel
Moisdon-Pouvreau Pascale
Moisdon-Pouvreau Pascale

Chercheur Service Patrimoine et Inventaire

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.