Dossier IA79001185 | Réalisé par
Moisdon-Pouvreau Pascale
Moisdon-Pouvreau Pascale

Chercheur Service Patrimoine et Inventaire

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Laiterie et fromagerie coopératives de Ménigoute
Copyright
  • (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Deux-Sèvres - Ménigoute
  • Commune Ménigoute
  • Adresse 56, 58 rue de Saint-Maixent
  • Cadastre 2002 B 758, 759
  • Dénominations
    laiterie industrielle, fromagerie industrielle
  • Parties constituantes non étudiées
    atelier de fabrication, bureau, logement patronal, logement d'ouvriers, laboratoire, garage, quai

Cette laiterie coopérative est créée en 1913 à l'initiative du maire de Chantecorps (79), Eugène Caillaud, pour la fabrication de beurre. Sont alors édifiés un atelier de fabrication abritant la chaufferie, une cheminée circulaire en brique et un logement destiné au directeur. Quelques années plus tard, un bâtiment abritant plusieurs logements pour les ouvriers vient compléter cet ensemble. Dans cet établissement, seul le lait de vaches de race Parthenaise est accepté pour y être transformé. Dans les années 1930, l'atelier est agrandi par une aile du côté sud destinée à abriter le bureau du directeur. En 1940 débute la fabrication de fromage de type gruyère dans un nouvel atelier construit à cet effet dans le prolongement de l'atelier d'origine. Cette fabrication cesse en 1946, puis reprend en 1950 ; elle est complétée par celle de camembert en 1952. Le quai de réception est agrandi et modernisé avec la construction d'un nouveau laboratoire et d'un bureau en 1954. Une unité de fabrication de poudre de lait selon le procédé Hatmacker est mise en route en 1959 dans un nouvel atelier. En 1970, la laiterie s'unit avec celles de Mazières-en-Gâtine, Sainte-Ouenne, Saint-Christophe et Uzelet pour former le groupe COLAGACO et l'ensemble des productions de ces entreprises est regroupé à Mazières. Depuis la fermeture, les bâtiments, rachetés par des particuliers, abritent une entreprise et servent d'entrepôts. Dans les années 1960, une quinzaine de personnes travaillent à la laiterie.

  • Période(s)
    • Principale : 1er quart 20e siècle
    • Principale : 2e quart 20e siècle
    • Principale : 3e quart 20e siècle
  • Dates
    • 1913, daté par source, daté par travaux historiques
    • 1940, daté par travaux historiques
    • 1954, daté par source
    • 1959, daté par travaux historiques

L'atelier de fabrication de 1913 est en moellon de calcaire enduit, à un étage de soubassement et en rez-de-chaussée surélevé. Son plan, en U à l'origine, a été modifié par la suppression des deux ailes en retour lors de la reconstruction du quai de réception. En revanche, une autre aile a été édifiée contre la façade postérieure. Comme pour le logement du directeur, en rez-de-chaussée surélevé, les chaînes d'angle et les encadrements des ouvertures sont en brique et pierre et le toit en ardoise est doté de demi-croupes. Le bâtiment abritant les logements d'ouvriers, à un étage carré, reprend le système constructif des deux autres bâtiments. Pour la fromagerie de 1940, à un étage carré, on a repris l'alternance de brique et de pierre pour les encadrements de baies. L'extrémité sud de ce bâtiment est à pans coupés et le toit d'ardoise se termine par la combinaison de trois croupes de ce côté et par une demi-croupe de l'autre côté. L'atelier de poudre de lait est en parpaing de béton et béton armé couvert d'un toit en ciment amiante.

  • Murs
    • calcaire moellon enduit
    • béton béton armé
    • parpaing de béton
  • Toits
    ardoise, ciment amiante en couverture
  • Étages
    1 étage carré
  • Couvrements
    • charpente en bois apparente
  • Couvertures
    • toit à longs pans croupe
    • pignon couvert
  • Énergies
    • énergie thermique produite sur place
    • énergie électrique achetée
  • État de conservation
    établissement industriel désaffecté
  • Statut de la propriété
    propriété privée
  • Protections
    édifice non protégé MH

Documents d'archives

  • AD Deux-Sèvres, 3 P 30. Matrices cadastrales, registre de 1910.

Bibliographie

  • PERCHEY, Daniel. La merveilleuse histoire des laiteries des Deux-Sèvres. Document manuscrit.

    p. 207-208

Documents figurés

  • Laiterie en cours de construction. Carte postale, cliché Perré, vers 1913. Collection particulière.

  • Laiterie vue du sud-est après la construction des logements d'ouvriers. Carte postale, vers 1920. Collection particulière.

  • Laiterie vue de l'ouest. Carte postale Cim, avant 1939. Collection particulière.

  • Laiterie vue de l'ouest avant la reconstruction du quai de réception.. Carte postale Cim, avant 1952. Collection particulière.

  • Passage du laitier sur le pont de la Vosne. Carte postale Combier, dans les années 1930. Collection particulière.

  • Vue prise du nord-ouest avant la reconstruction du quai de réception, dans : Encyclopédie laitière française, tome 1, Angoulême : éd. Cheminade, 1954, p. 100.

Date d'enquête 2002 ; Dernière mise à jour en 2002
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel
Moisdon-Pouvreau Pascale
Moisdon-Pouvreau Pascale

Chercheur Service Patrimoine et Inventaire

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.