Logo ={0} - Retour à l'accueil

Laiterie et fromagerie industrielles de Bois-Hardy

Dossier IA17000269 réalisé en 1996

Fiche

  • Quai de réception vu de l'est.
    Quai de réception vu de l'est.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • chaufferie
    • cheminée d'usine
    • bureau
    • séchoir à fromages
    • transformateur
    • logement d'ouvriers
    • porcherie
    • quai
Précision dénominationcaséinerie
Appellationslaiterie coopérative de Bois-Hardy
Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, chaufferie, cheminée d'usine, bureau, séchoir à fromages, transformateur, logement d'ouvriers, porcherie, quai
Dénominationslaiterie industrielle, fromagerie industrielle
Aire d'étude et cantonCharente-Maritime - Surgères
AdresseCommune : Marsais
Lieu-dit : Bois-Hardy
Adresse : 16 rue de la
Laiterie
Cadastre : 1996 YE 69, 70

Laiterie coopérative créée en 1889 par 111 propriétaires. Les bâtiments sont bâtis peu après. En plus du beurre et de la caséine jusqu'en 1957, on y fabrique le fromage Saint-Paulain. Le quai de réception date de 1939 (date portée). Les logements du fromager et du porcher sont bâtis en 1946 (date portée). La chaufferie est construite en 1950 (date portée). Le beurre est expédié vers Paris, Bordeaux, Lyon et Nice. La cessation d'activité date d'environ 1970. Un moteur diesel suppléait l'électricité en cas de panne. Ne subsiste du matériel de la laiterie qu'une baratte en teck de marque Silkeborg (Danemark). Dans les années 1950, la laiterie emploie sept laitiers et une dizaine d'employés.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Dates1939, porte la date
1946, daté par source
1950, porte la date

Atelier de fabrication du beurre en moellon enduit, à un étage carré, couvert d'un toit à demi-croupes en matériau synthétique. Fromagerie en moellon enduit, à un étage carré, avec un toit, partiellement en ciment amianté et ardoise, à lanterneau. Chaufferie en moellon enduit, à charpente métallique et toit à lanterneau en ardoise. Cheminée circulaire en brique d'une vingtaine de mètres de haut. Quai de réception avec toit en appentis en ciment amianté, encadré de pavillons en béton armé couverts d'un toit en terrasse. Logements à un étage carré, couverts d'un toit à longs pans en tuile mécanique.

Murscalcaire moellon enduit
béton béton armé
Toitmatériau synthétique en couverture, ardoise, tuile mécanique, ciment amiante en couverture
Étages1 étage carré
Couvrementscharpente métallique apparente
Couverturesterrasse toit à longs pans pignon couvert
lanterneau
demi-croupe
Énergiesénergie thermique produite sur place
énergie électrique achetée
État de conservationétablissement industriel désaffecté
Statut de la propriétépropriété privée
Éléments remarquablesmachine de production

Références documentaires

Documents d'archives
  • 1887-1935 : sociétés coopératives.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 13 M 3/4
Bibliographie
  • Boudet, Jeanne. L'industrie laitière en Aunis.Mémoire d'études supérieures. Faculté de lettres, Université de Poitiers, 1958.

    p. 100
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Pouvreau Pascale