Dossier IA64003061 | Réalisé par
Ehlinger Maïté
Ehlinger Maïté

Chargée d'inventaire du patrimoine bâti à la mairie de Bidart.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Hôtel de voyageurs et restaurant Le Fronton
Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
  • (c) Commune de Bidart

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Bidart (commune)
  • Commune Bidart
  • Adresse 2 place Sauveur Atchoarena
  • Cadastre 1831 D 478  ; 2017 AP 83
  • Dénominations
    hôtel de voyageurs, restaurant
  • Appellations
    Le Fronton

Un bâtiment figure sur la parcelle 478 de la section D du plan cadastral de 1831. Il était situé à l'angle de la route d'Espagne et de la place du village. Coloré en bleu, il appartenait à la commune. Il servit de maison commune, de salle de classe entre 1801 et 1816 puis il fut vendu vers 1848. D'après les matrices cadastrales, en 1853, la famille Bascarry reconstruisit une maison à cet emplacement. En 1869, le mur de pelote basque fut construit juste derrière, au nord. La façade est, ouvrant sur l'aire de jeu, fut alors dotée de bancs en pierre permettant d'observer les joueurs de pelote. Toujours d'après les matrices cadastrales, en 1904, Pierre Castagnet transforma le lieu en un cabaret qui devint peu après un restaurant tenu par la famille Harreguy. D'après les archives communales, ce fut dans les années 1930 que le restaurant prit le nom "Le Fronton". D'après l'encart publicitaire d'un guide touristique datant des années 1930, la pension appartenait à Henri Labadie, limonadier, également propriétaire du Café de Madrid à Guéthary. Elle proposait des chambres avec vue sur l'océan pour un "prix très modéré".

Durant la Seconde Guerre mondiale, l'établissement fut réquisitionné par l'armée allemande. D'après le registre des dommages de guerre, il comprenait une salle de restaurant et 9 chambres sans eau courante. En 1953, les nouveaux propriétaires - le couple Rio - prolongèrent la façade sud en créant une terrasse au 1er étage et formant un porche au rez-de-chaussée abritant ainsi les tables placées à l'extérieur. Dans les années 1960, la terrasse fut fermée formant ainsi une véranda.

Au cours des années 2000, l'extension au rez-de-chaussée fut vitrée, la véranda à l'étage fut maçonnée et une terrasse fut créée au 2nd étage. Le débord de toit fut prolongé pour protéger la terrasse.

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 19e siècle , daté par source
    • Secondaire : 3e quart 20e siècle , daté par source
  • Dates
    • 1853, daté par source
    • 1953, daté par source

L'hôtel-restaurant est situé sur la place du village. Il est bordé à l'ouest par la rue Erretegia qui descend vers la plage du centre et à l'est par la plateforme de jeu de pelote basque. Le bâtiment de plan allongé est tourné vers les Pyrénées. Il est composé d'un rez-de-chaussée, de 2 étages carrés et d'une toiture à deux pans symétriques. Les façades sont enduites. Au rez-de-chaussée, les encadrements en pierre de taille sont apparents. La façade sud a été transformée au cours des années 2000 par l'ajout d'une véranda au rez-de-chaussée, d'une pièce saillante au 1er étage sur laquelle repose la terrasse du 2nd étage. La salle de restaurant est aménagée au rez-de-chaussée et les 8 chambres sont partagées entre les deux étages.

  • Murs
    • enduit
  • Toits
    tuile creuse
  • Étages
    rez-de-chaussée, 2 étages carrés
  • Couvrements
  • Couvertures
    • toit à deux pans pignon couvert
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Documents d'archives

  • Registre des débits de boissons et des hôtels-restaurants 1826-1945.

    Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, Pau : E dépôt Bidart 1I1
  • Matrice cadastrale de Bidart, propriétés foncières bâties, 1910-1957.

    Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, Pau : E dépôt Bidart 1G5
  • Station climatique, documents divers, 1925-1955.

    Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, Pau : E dépôt Bidart 3R2
    Guie touristique
  • Registre des dommages de guerre et des indemnisations, 1941-1955.

    Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, Pau : E dépôt Bidart 4 H 17
  • Permis de construire, à partir de 1945.

    Archives municipales, Bidart : 1O8

Documents figurés

  • Atlas cadastral napoléonien, 1831.

    Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, Pau : E dépôt Bidart, 1G1
Date d'enquête 2018 ; Dernière mise à jour en 2019
(c) Commune de Bidart
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
Ehlinger Maïté
Ehlinger Maïté

Chargée d'inventaire du patrimoine bâti à la mairie de Bidart.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers