Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hôtel de ville (détruit)

Dossier IA23000556 réalisé en 2009

Fiche

Dénominationshôtel de ville
Aire d'étude et cantonAubusson - Aubusson
AdresseCommune : Aubusson
Adresse : Grande-Rue

Avant le 19e siècle, Aubusson ne détenait vraisemblablement pas de bâtiment spécifique pour abriter les réunions des édiles de la cité. Ils se rassemblaient dans une simple maison particulière, que rien ne distinguait des autres habitations et qui se trouvait dans la Grande Rue (elle portait alors le nom de rue du "Corps de Ville", en référence au corps des consuls qui gouvernaient la commune).

Par son décret du 12 novembre 1789, l´Assemblée nationale décréta l´instauration d´une municipalité dans chaque ville, avec à sa tête un maire. C'est alors que se fit sentir la nécessité de bâtir un édifice spécialement dévolu à cette nouvelle institution née avec la Révolution.

Le cadastre napoléonien d'Aubusson, dressé en 1812 par le géomètre Charrière, montre qu'il restait encore de nombreux terrains non bâtis dans la partie centrale de la Grande Rue. En son milieu se trouvaient des jardins, qui constituaient autant de parcelles libres. C'est sur l'une d'entre elles que fut construit le premier hôtel de ville d'Aubusson, entre 1826 et 1830, grâce à une souscription lancée auprès des citoyens.

Le 15 mai 1826, Pierre Grellet-Aumont, capitaine retraité et chevalier de la Légion d'Honneur, fonda, avec trente-trois autres aubussonnais, une société de quarante actions de 500 francs dans le but de construire, puis de céder à la ville d'Aubusson, un bâtiment et ses dépendances pour servir d'hôtel de ville. Le terrain nécessaire fut acquis auprès de M. Roussillon.

Mais lorsque débuta l'édification se posa un problème : en 1830 venait d'être adopté un plan d'alignement pour la Grande Rue, dressé par le géomètre du département, Callier. Cette artère était en effet traversée par la route royale de Clermont-Ferrand à Saintes. Pour ne pas gêner le trafic, il était indispensable que les habitations n'y empiètent pas sur la voirie. Mais comment, alors, distinguer l'hôtel de ville des constructions environnantes et lui donner la prestance conforme à sa fonction ? L'architecte en chef des Ponts et Chaussées autorisa une avancée exceptionnelle du nouvel hôtel de ville de quatre pouces, mais "sous réserve que le nu du mur soit dans l'alignement du reste de la rue". Il fut également doté d'un fronton avec un avant-corps.

Quelques cartes postales anciennes conservent le souvenir de ce premier hôtel de ville, de style néoclassique et de dimensions modestes. Il présentait un niveau d'entresol à arcades. Un passage couvert et des escaliers le reliaient à l'église Sainte-Croix, située en contrehaut.

Le 23 février 1830, la ville d'Aubusson, une fois la construction achevée, racheta l'hôtel de ville à l'association constituée et demanda, contre son paiement, à en recevoir l'ensemble des parts.

Les archives communales d'Aubusson conservent un projet architectural daté de 1826 et signé par l'architecte Brival-Dumont, Il montre un second bâtiment à édifier, situé juste derrière l'hôtel de ville et destiné à accueillir, au rez-de-chaussée, une salle d'assemblée et à l'étage, un logement de concierge, une remise pour la pompe à incendie et un foyer pour les gardes de la ville. Ce projet ne fut vraisemblablement pas réalisé, car aucun édifice n'apparaît à son emplacement sur le relevé de terrain établi en 1932, avant la construction du nouvel hôtel de ville de style Art Déco (voir notice IA23000461).

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle
Dates1826, daté par source
Mursgranite
moellon
État de conservationdétruit
Statut de la propriétépropriété de la commune
Sites de protectionZone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Aubusson. [non coté]. Devis estimatif pour la construction d'un édifice public devant contenir un corps de garde, une remise pour une pompe à incendie, un logement pour un concierge et une salle de réunion, 1826.

    Archives communales, Aubusson : non coté
  • AD Creuse. Série O ; O 2098. Hôtel de ville, 1890-1913.

    Archives départementales de la Creuse, Guéret : O ; O 2098
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Ville d'Aubusson - Philippe Emmanuelle
Philippe Emmanuelle

Chercheur Inventaire, SRI Limousin de 2009-2012


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.