Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Rochelle centre (La) - Rochelle (La)
  • Commune La Rochelle
  • Adresse 4 rue de l' Escale
  • Cadastre 1976 EM 79
  • Dénominations
    hôtel
  • Appellations
    dit hôtel de la Villemarais
  • Parties constituantes non étudiées
    cour, jardin, communs

Hôtel très composite, portant le nom de l'un des propriétaires du 18e siècle, dont la façade sur jardin du corps principal présente des éléments de décor qui peuvent être rattachés à la Renaissance rochelaise, tandis que celle donnant sur la rue de l'Escale, à rythme ternaire, est datable du 17e siècle. De ce siècle également date l'aile à toit à l'impériale au fond de la cour d'entrée. L'escalier du corps principal, avec sa fausse voûte en arc de cloître à décor peint, est du 18e siècle. Remaniements au 19e siècle et construction d'une petite aile au sud-ouest.

Corps principal en moellon crépi, à un étage carré et un étage en surcroît, avec toit à longs pans et croupes couverts de tuile creuse. Aile en pierre de taille à deux étages carrés et étage de comble, avec toit à l'impériale couvert d'ardoise. A droite de la cour, petit commun en moellon, à un étage carré, avec toit en appentis couvert de tuile creuse. Petite aile sur le jardin en pierre de taille et couverte en ardoise.

  • Murs
    • calcaire pierre de taille
    • calcaire moellon enduit
  • Toits
    tuile creuse, ardoise
  • Plans
    plan régulier
  • Étages
    sous-sol, 1 étage carré, étage en surcroît
  • Couvrements
    • fausse voûte en arc-de-cloître
  • Élévations extérieures
    élévation à travées
  • Couvertures
    • toit à longs pans croupe
    • toit à l'impériale
    • appentis
  • Escaliers
    • escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour en maçonnerie
    • escalier tournant à retours sans jour en charpente
  • Typologies
    hôtel de plan en U ; cour antérieure ; jardin latéral ; portail ; arcade
  • Techniques
    • sculpture
    • peinture
  • Représentations
    • fronton
    • ornement végétal
    • animal
    • personnage profane
  • Précision représentations

    Sujet : frontons triangulaires brisés avec décor floral, support : lucarnes de la façade sur jardin du corps de logis ; sujet : chimères, support : gargouilles du corps de logis ; sujet : allégorie de l'abondance, support : fausse voûte de l'escalier principal ; sujet : petites scènes marines, support : poutres et escalier de l'aile en retour.

  • Statut de la propriété
    propriété privée
  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler
  • Éléments remarquables
    escalier, charpente

Bibliographie

  • Béraud, Rémi. Petite encyclopédie monumentale et historique de La Rochelle. La Rochelle : Editions Rupella, 1981, ill.

    p. 70
  • Cailleteau, Jacques. La Rochelle. In : Monuments historiques de la France, 1978, n°2.

    p. 85
  • Coutant, Bernard (Révérend père). La Rochelle : les rues Grosse Horloge, Chef-de-Ville, du Palais, Chaudrier, Admyrault, de l'Escale, Fromentin, St-Léonard. 1972 (La Rochelle (Rue Fleuriau, 17000) : Offset Astoul) - 45 p : ill ; 25 cm (Cahier n° 2).

    p. 42
  • Moulin, Monique. L'architecture civile et militaire au XVIIIe siècle en Aunis et Saintonge, La Rochelle, Quartier latin, 1972, In-4°, 196 p., LIII pl.

    p. 127, n. 15
  • Vaux de Foletier, François de. La Rochelle d'autrefois et d'à présent. La Rochelle : F. Pijollet, 1923.

    p. 181
Date d'enquête 1985 ; Dernière mise à jour en 2021
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel
Dujardin Véronique
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers