Dossier d’œuvre architecture IA64002760 | Réalisé par
  • enquête thématique départementale, patrimoine thermal du massif pyrénéen (64)
Hôtel Au Bon coin
Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
  • (c) Université de Pau et des Pays de l'Adour

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Pyrénées-Atlantiques
  • Commune Lurbe-Saint-Christau
  • Adresse Route des Thermes
  • Cadastre 2019 OA 151; 263; 423 à 426

Absent du plan cadastral de 1846, cet édifice est bâti en tant qu'auberge à la fin du 19e siècle, en bordure de la route des Thermes ralliant la station thermale avec le bourg. Il est d'abord fréquenté par une population désargentée et les ouvriers du Bager, qui venaient s'y restaurer. Il étend ensuite son activité à l'hôtellerie, ce qui lui permet d'accueillir les curistes profitant de sa proximité avec les établissements de bains. Il devient ainsi Maison Lassalat, probablement en raison de son nouveau propriétaire. L'établissement bénéficie en 1917 de l'ouverture de la gare de Saint-Christau-Lurbe (selon son appellation officielle) puis, durant l'entre-deux-guerres, il est rebaptisé hôtel Au Bon coin. L'activité semble relativement florissante puisque les propriétaires font construire à quelques mètres une maison de maître dont les lambrequins et les garde-corps en bois sculptés et peints témoignent de l'inspiration de la mode des chalets entre la fin du 19e et le début du 20e siècle.

Durant la Guerre civile espagnole, il héberge notamment Federico de Zabala, gérant du Comité de Secours aux Basques, délégation française de la Ligue internationale des amis basques. C'est lui qui, depuis cet établissement et un autre hôtel à Biarritz, négocie les remaniements à apporter aux hôtels de la station de Saint-Christau et les conditions d'accueil des réfugiés en 1939 et 1940 suite à la Retirada.

Ayant fait l'objet de nombreuses transformations et extensions tout au long du 20e siècle, cet hôtel poursuit son activité touristique. Il accueille en 2016 le siège de l'association des Vétérans OPEX-ONU-OTAN France, section des Pyrénées-Atlantiques.

  • Période(s)
    • Principale : 4e quart 19e siècle
    • Principale : 20e siècle

Implanté le long de la route des Thermes, qui mène également à Arudy, l'hôtel Au Bon coin est exposé au nord. Il se déploie tout en longueur, ce qui résulte de plusieurs extensions successives. La partie gauche, construite en moellons, correspond à l'édifice originel, auquel a été adjoint un pavillon central faisant office de réception et signalé par son porche couvert, puis une seconde aile, symétrique à la première mais en béton et dotées de galeries avec garde-corps en bois modernes.

La partie originelle abrite au rez-de-chaussée la salle de restaurant. Les chambres sont réparties de part et d'autre de vastes galeries à l'étage de l'ensemble du bâtiment et au sein de l'aile droite.

  • Murs
    • moellon enduit
    • béton armé
  • Toits
    ardoise
  • Plans
    plan rectangulaire régulier
  • Étages
    rez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble
  • Élévations extérieures
    élévation à travées
  • Couvertures
    • toit à longs pans demi-croupe
  • Escaliers
    • escalier tournant à retours avec jour
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Documents d'archives

  • Matrice cadastrale des propriétés bâties de Lurbe-Saint-Christau, 1882.

    Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, Pau : 3P2 Lurbe 1
  • Matrices des propriétés bâties. Commune de Lurbe-Saint-Christau, 1910.

    Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, Pau : 3 P 2 Lurbe 2
  • Fonds Noutary. Dossier Saint-Christau, thermes.

    Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, Pau : 20 J 443

Périodiques

  • Journal Officiel. Création de l'association Vétérans OPEX-ONU-OTAN France, section des Pyrénées-Atlantiques. Oloron-Sainte-Marie, n°20160011, 12 mars 2016.

Date d'enquête 2019 ; Date(s) de rédaction 2019
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
(c) Université de Pau et des Pays de l'Adour