Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hospice communal et asile

Dossier IA00043122 réalisé en 1986

Fiche

Genrecommunal
Appellationsfabrique
Dénominationshospice, salle d'asile
Aire d'étude et cantonÎle de Ré - Île de Ré
AdresseCommune : La Flotte
Adresse : 2, 4, 5, 7 rue de l'
Hospice
Cadastre : 1843 M1 731, 736, 737 ; 2014 AB 124, 125, 130, 131
Précisionslocalisation inconnue

Le 10 juin 1662, Catherine Prou et Marguerite Gouin lèguent aux pauvres de la commune une maison avec jardin, des vignes et des rentes. Le 25 août 1725, un traité est passé par la commission administrative de l'hospice avec la maison de Saint-Laurent-sur-Sèvre pour que le soin des malades soit confié à des sœurs de la Sagesse.

L'hospice s'agrandit par dons successifs de biens meubles et immeubles. Le 11 mai 1719, les administrateurs de l'hospice acquièrent par échange une maison composée de deux chambres basses et deux chambres hautes, deux cours, un jardin et un appentis, sis entre l'église paroissiale et la rue de l'Hospice. En 1771, l'hospice s'agrandit par l'achat d'une maison située en face de l'établissement.

A l'issue d'un conflit avec le curé, les religieuses, qui dirigent l'hospice depuis 1725, partent en 1784 et l'établissement redevient laïc. L'établissement ferme à la Révolution ; au cours de l'an III, le mobilier est vendu, ainsi que quelques objets de leur chapelle domestique. Le 16 thermidor de l'an XII, un marché public dont les produits reviennent à l'hospice est établi à La Flotte.

En 1808, la maison de charité est rétablie sous la direction de trois sœurs de la Charité et en mars de la même année une nouvelle cloche est bénite. En 1820, le curé Berry lègue, par testament olographe, deux maisons en rez-de-chaussée en face de l'hospice.

En 1841, l'hospice est menacé de fermeture par la commune qui n'accepte pas que cette institution tire partie de ses revenus du marché public. Un arrangement à l'amiable est finalement trouvé. A partir de 1875, la commune de La Flotte loue à l'hospice un local servant d'asile depuis 1863 et tenu par les sœurs. Le conseil municipal souhaite transformer l'ancien hospice en bureau de bienfaisance, ce qui est concrétisé en 1880. Le bâtiment est entretenu par la commune jusqu'en juillet 1882, date à laquelle il est reconnu comme institution scolaire publique. En 1884, ce bâtiment est détruit.

Le 12 mars 1882, la maison principale de l'établissement de charité est vendue en deux lots à des particuliers, François Tardy et Jean Jalabert, préposé aux douanes. Le jardin de l'hospice est également vendu à des particuliers en 1882.

Période(s)Principale : 3e quart 17e siècle
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu maître d'oeuvre inconnu

L'hospice est un ensemble de bâtiments répartis de chaque côté de la rue du même nom. La maison principale est sise entre l'église paroissiale et la rue. Un deuxième édifice, en face, sert de dépendance à l'hospice. Ces deux constructions s'élèvent sur deux niveaux et sont couverts d'un toit à longs pans en tuile creuse. D'autres petites constructions en rez-de-chaussée viennent s'ajouter à ces édifices, formant ainsi un ensemble architectural caractéristique du 17e siècle avec appareillage en pierre de taille sur les encadrements d'ouvertures et sur les chaînes d'angle.

Murscalcaire pierre de taille
moellon enduit
Toittuile creuse
Étagesen rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couverturestoit à longs pans

Annexes

  • Une ordonnance autorise l'ouverture de l'oratoire des Sœurs de la Sagesse qui résident à la Flotte. L'oratoire est transféré vers 1891.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle, S 9490 : Phares et Balises

  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle, L 251. 8 frimaire an II : Fonds de la période révolutionnaire, relatifs aux administrations de département, de district et de canton

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : L 251
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle, 1 X 37. An IX-1841 : Administration hospitalière, marché public de l'hospice de La Flotte.

    An IX-1841 : marché public de l'hospice de La Flotte. Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 1 X 37 : Administration hospitalière
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle, 1 X 41. 1875 : Administration hospitalière, réparations à l'hospice de La Flotte.

    1875 : réparations à l'hospice de La Flotte. Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 1 X 41 : Administration hospitalière
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle, 1 X 42. 9 mai et 6 août 1867 : Administration hospitalière, délibérations du conseil municipal de La Flotte, Hospice civil.

    9 mai et 6 août 1867 : délibérations du conseil municipal de La Flotte, Hospice civil. Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 1 X 42 : Administration hospitalière
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle, 2 O 639. 1858-1939: Administration communale, Ecole confessionnelle de La Flotte

    1858-1939: Ecole confessionnelle de La Flotte
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle, 2 O 640. An IX-1884 : Administration communale, Ecole confessionnelle de La Flotte

    An IX-1884 : Ecole confessionnelle de La Flotte
  • Archives municipales, La Flotte, 2 D 1. 1821-1856 : Délibérations du Conseil municipal ; registre des arrêtés du maire ; registre de copie de lettres

    Délibérations du conseil municipal (1821 et suivantes) ; registre de copies de lettres (1790, 1792, 1808) Archives municipales, La Flotte : 2 D 1 : Administration communale
Bibliographie
  • BERNARD (B.), Monographie de la commune de La Flotte, Saint-Martin-de-Ré, Impr. Jeanne d'Arc, 1914 In-8°, 218 p.

    p. 175-177
  • GAUTIER, M.-A., Statistique du département de la Charente-Inférieure. La Rochelle, 1839.

    p. 60
  • Tardy (Pierre), L'éducation des jeunes Rétais du XVIIe au XIXe siècle, in : Bulletin des Amis de l'Ile de Ré, n°38 (février 1970)

    p. 38

Liens web

(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes de l'Île de Ré (c) Communauté de communes de l'Île de Ré - Pon Charlotte - Aoustin Agathe
Aoustin Agathe

Chargée de mission Inventaire. Communauté de communes de l'Ile de Ré (2013- 2020)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.