Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hôpital Saint Louis

Dossier IA00043218 réalisé en 1986

Fiche

  • Portail d'entrée.
    Portail d'entrée.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • enclos
    • chapelle
    • cellier
    • communs
VocablesSaint-Louis
Parties constituantes non étudiéesenclos, chapelle, cellier, communs
Dénominationshôpital
Aire d'étude et cantonÎle de Ré - Île de Ré
AdresseCommune : Saint-Martin-de-Ré
Adresse : 103 Cours
Pasteur
Cadastre : 1963 E2 448 ; 2014 AE 307

L'hospice civil de Saint-Martin était mixte mais les charitains estiment qu'ils ne peuvent pas accueillir de femmes dans l'hôpital Saint-Honoré dont qu'ils administrent à partir de 1674. En 1682, Jean Moreau, curé archiprêtre de Saint-Martin, décide de léguer tous ses biens meubles et immeubles afin de former un autre hôpital pour soigner les pauvres femmes et filles malades. L'hôpital Saint-Louis est fondé en août 1705 par lettres patentes de Louis XIV, qui accorde au nouvel hôpital les mêmes privilèges et concessions dont jouissent les maisons de charité. Bien qu'elle ait obtenu en 1706 la possession de l'ancien temple, la commission administrative achète en 1709 une maison située près de la porte de La Couarde appartenant à Josué Mousnier, sénéchal de la baronnie qui fait construire la chapelle (celle-ci est bénie par le curé Gaillard le 10 septembre 1715). Cette maison consiste alors en plusieurs corps de logis, celliers et deux jardins. La chapelle est aménagée dans le grand cellier qui a été carrelé. Jusqu'au 20 juin 1740, l'hôpital est sous direction de Madame Herbert veuve Durand aidée d'une servante. Le 20 février 1741, les sœurs de la Charité s'y installent.

En 1772, la salle des malades est agrandie et une nouvelle chapelle est construite dans son prolongement. Les travaux sont réalisés par Etienne Habert, maçon, Jacques Braudon, charpentier, et Jean-Baptiste Chauvigny, serrurier. Entre 1776 et 1782, un logement pour l’aumônier est construit dans la cour. En 1786, le portail d'entrée est refait à neuf. En 1812, le plancher de la salle des malades est remplacé par un carrelage. Entre 1812 et 1815, un cellier surmonté d'un grenier est construit et la salle des malades est agrandie par Noyé, entrepreneur en maçonnerie, d'après les plans de Brédif. Enfin, le grand portail est restauré en 1830.

Au milieu du XIXe siècle, l'île de Ré ayant perdu de son importance militaire, les services de l'hôpital Saint-Louis sont transférés à l'hôpital Saint-Honoré ; les jardins et les bâtiments sont vendus aux enchères le 14 février 1858 à Jacques Alexis Jutard, meunier au moulin du Chaffaud.

De cet édifice ne subsiste plus aujourd'hui que le portail et l'enclos.

Période(s)Principale : 1er quart 18e siècle
Principale : 3e quart 18e siècle, 4e quart 18e siècle, 1er quart 19e siècle, 2e quart 19e siècle
Auteur(s)Auteur : Bredif maître de l'oeuvre attribution par source

L'édifice, aujourd'hui disparu, se composait d'une cour entourée de bâtiments bas au nord et au sud, et d'un bâtiment à un étage entre cour et jardin, à l'est. La grande salle des malades se trouvait au sud-est de la cour, dans le prolongement de l'aile sud.

Murscalcaire moellon enduit
calcaire pierre de taille
Toittuile creuse
Étagesen rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couverturestoit à longs pans
État de conservationvestiges
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives nationales, Paris : F13 1690 : Bâtiments civils
  • Archives nationales, Paris : F15 588, 590 et 1391 : Hospices et secours
  • Service historique de la Défense, Vincennes, Ile de Ré, art. 8, cartons 1 à 4. 1698-1826 : plans, coupes.

    Service historique de la Défense, Vincennes : Ile de Ré, art. 8, cartons 1 à 4
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 47 V 7 : Cultes
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 18 X 1 : Etablissements de bienfaisance
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 19 X 1 : Etablissements de bienfaisance
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 21 X 1 : Etablissements de bienfaisance
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : Acte Mala, notaire à Saint-Martin, 19 août 1776
  • Archives de l'hôpital, Saint-Martin-de-Ré : Journal pour la direction de l'hôpital de Saint-Louis, commencé le 29 avril 1706, fini le 7 juillet 1783
  • Archives de l'hôpital, Saint-Martin-de-Ré : Registre de délibérations des administrateurs de l'hospice Saint-Louis, 1er août 1783-20 fructidor an XI
  • Archives de l'hôpital, Saint-Martin-de-Ré : Registre de délibérations des administrateurs de l'hospice Saint-Louis, 1810-1828
  • Documents.

    Musée Ernest Cognacq, Saint-Martin-de-Ré : Carton 39 : Saint-Martin-de-Ré, Histoire générale, 1504-1905
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 J 36 : Fonds Massiou (Ernest), Notes sur l'Ile de Ré, XIXe siècle
Documents figurés
  • Archives nationales, Paris : F21 1879, n°17 : Cellier à construire à l'hospice , Saint-Martin, Isle de Rhé, décembre 1813, calque
  • Archives nationales, Paris : F21 1879, n°14 : Plan général de l'hospice , Saint-Martin, Isle de Rhé, juillet 1814, calque
  • Musée des Plans-reliefs, Paris. Saint-Martin dans l'île de Ré, 1703, plan-relief

Bibliographie
  • Atgier (Dr Emile), Notice historique sur l'hôpital Saint-Louis (1700-1850), In : Rec. Comm. Arts Charente-Inférieure, t. XVIII (1908-1912), II pl.

  • KEMMERER (Dr Eugène), Histoire de l'île de Ré depuis les premiers temps historiques jusqu'à nos jours, La Rochelle, G. Mareschal, 1868, 2 vol., in-8°, IV-478-588 p., I pl., 1 carte

  • RABANIT (Henri), Guide de l'Ile de Ré, Nancy, Paris, Strasbourg, Impr. Berger-Levrault, 1939, In-16, 72 p., fig., 1 carte.

  • Tardy (Pierre), L'éducation des jeunes Rétais du XVIIe au XIXe siècle, in : Bulletin des Amis de l'Ile de Ré, n°38 (février 1970)

Liens web

(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes de l'Île de Ré (c) Communauté de communes de l'Île de Ré - Roussel Jean-Pierre - Aoustin Agathe
Aoustin Agathe

Chargée de mission Inventaire. Communauté de communes de l'Ile de Ré (2013- 2020)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.