Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hameau de la Mayanne

Dossier IA33010585 réalisé en 2020

Fiche

Œuvres contenues

  • Maison
    Gauriac, la Mayanne, 100 corniche de la Gironde
  • Maison
    Gauriac, la Mayanne, 102 corniche de la Gironde
  • Maison
    Gauriac, la Mayanne, 14 escalier de la Falaise
  • Maison
    Gauriac, la Mayanne, 16 escalier de la Falaise
  • Maison
    Gauriac, la Mayanne, 112 corniche de la Gironde
  • Maison
    Gauriac, la Mayanne, 118 corniche de la Gironde
  • Maison
    Gauriac, la Mayanne, 116 corniche de la Gironde
  • Maison de maître
    Gauriac, la Mayanne, 120 corniche de la Gironde
  • Maison troglodytique
    Gauriac, la Mayanne, 12 escalier de la Falaise
Précision dénominationhameau
Parties constituantes non étudiéesfontaine, puits
Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonEstuaire de la Gironde (rive droite) - Bourg
AdresseCommune : Gauriac
Lieu-dit : la Mayanne
Cadastre : 1820 B2 ; 2020 AH

Le hameau de la Mayanne est indiqué sur la carte de Belleyme dans la 2e moitié du 18e siècle, sur le plan cadastral napoléonien de 1820 ainsi que sur l'atlas départemental de la Gironde de 1888.

Sur le plan cadastral de 1820, le bâti s'organise le long du chemin qui borde la Gironde. Des "quays" sont aménagés formant des parcelles en saillie sur les eaux. Les maisons sont accompagnées de jardins, et quelques parcelles sont plantées en vigne. L'habitat est également composé de maisons "dans le roc" ou construites à flanc de falaise, accessibles notamment par l'escalier dit de la falaise. Ces derniers sont mentionnés en 1860, à l'occasion d'éboulements.

Cet habitat pittoresque est représenté sur de nombreuses cartes postales du début du 20e siècle.

Un chantier naval est attesté au n°98 corniche de la Gironde.

Période(s)Secondaire : 18e siècle
Principale : 19e siècle

Le hameau s'organise autour de la départementale 669E1, en bord d'estuaire, selon un axe nord-sud. Il est situé entre les hameaux de Furt et du Rigalet.

Les habitations sont alignées, en retrait de la route, séparée de celles-ci par des jardins. L'habitat occupe également les flancs de la falaise avec des vestiges de maisons troglodytiques. Celles-ci sont accessibles par un réseau d'escaliers, notamment celui dit "de la falaise".

De l'autre côté de la route, le long de l'estuaire, les rives gardent parfois les vestiges d'anciens quais maçonnés. Elles sont également équipées de pontons métalliques pour la pêche ou l'accostage de petits bateaux.

Murscalcaire moellon enduit
pierre de taille
Toittuile creuse
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • BALDES Henri Robert, BELAIR Bernard, GACHET Pierre, POUGET Sylvie, SEGUIN Daniel. Gauriac, un village chargé d'histoire. Association du patrimoine gauriacais, 2019.

    p. 118
(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Roux Tom-Loup - Steimer Claire