Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hameau de la Besserie

Dossier IA86013656 réalisé en 2020

Fiche

Œuvres contenues

Appellationsla Besserie
Destinationsmaison, ferme, dépendance
Parties constituantes non étudiéesdépendance, puits
Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonCommunauté d'Agglomération de Grand Châtellerault - Châtellerault-1
AdresseCommune : Scorbé-Clairvaux
Lieu-dit : La Besserie
Adresse : rue, des Tranchées, chemin, du Pont de l'Étang, rue
des Puits
Cadastre : 1826 F 870 à 928 ; 2019 AS
Précisions

La Besserie est citée en 1583 comme village dépendant de la seigneurie de la Citière (commune d'Orches). Une branche de la famille Gazil, établie à la fin du 16e à Mirebeau, possède, à cette période, la seigneurie de la Besserie

Il s'agit du plus gros hameau de la commune. Au recensement de population de 1851, la Besserie compte 48 maisons et regroupe 148 personnes pour une population communale de 1575 habitants.

Le hameau conserve deux bâtis avec date portée : un portail porte la date 1872 et le patronyme Pierre Poisson ; la date 1893 est inscrite sur le fronton d'une maison, elle est suivie de la lettre P.

En 1914, un projet d'implantation d'une école mixte est à l'étude. En mars 1937, une demande est formulée par 63 habitants pour obtenir la création d'une école à la Besserie ou à la Poirière. La demande est rejetée faute de moyens et d'arguments solides.

Période(s)Principale : 4e quart 16e siècle
Principale : 19e siècle, 3e quart 19e siècle, 4e quart 19e siècle
Dates1872, porte la date
1893, porte la date
Auteur(s)Auteur : Poisson Pierre maître d'oeuvre inconnu

Le hameau de la Besserie est situé au sud du bourg, dans la vallée de l'Envigne. Il est implanté sur un sol sableux, sur les pentes d'une petite colline présentant un dénivelé nord-est / sud-ouest d'une quinzaine de mètres.

Il se caractérise par un bâti dense construit autour de trois rues principales : la rue des Puits, la rue des Tranchées et le chemin du Pont de l'Étang qui serpentent dans le hameau.

Rue des Tranchées :

n°3 : maison avec pignon sur rue. Lucarne pendante à fronton arrondi portant la date 1893 suivie de la lettre P.

côté pair, sans numérotation : dépendance en moellon (rez-de-chaussée + comble) couverte d'un toit à longs pans en tuile creuse présentant sur son pignon sud-est deux boulins et sur son pignon nord-ouest une pierre d'évacuation d'évier avec entourage en pierre de taille.

n°4 : ferme à bâtiments jointifs. Entrée de ferme avec portail en fer entouré de deux piliers carrés en pierre. Dépendance construite avec son mur pignon donnant sur la rue : mur en moellon partiellement enduit, encadrement des ouvertures en pierre de taille. Toit à longs pans en tôle ondulé et tuile mécanique. La maison d'habitation est en fond de parcelle. Elle comprend un rez-de-chaussée et un étage de comble. Son toit est à longs pans en ardoise. Les murs sont recouverts d'enduit sauf l'encadrement des ouvertures.

côté impair, sans numérotation : bâtiment bloc comprenant un rez-de-chaussée et un étage de comble. Il se compose d'une dépendance et d'une maison d'habitation. Les murs sont en moellons avec quelques bandes en pierre de taille. Les encadrements des ouvertures sont en pierre de taille. La toiture à longs pans est couverte en tuile mécanique et tuile plate. La porte de grange est en plein cintre avec clé pendante.

Rue des Puits :

Plusieurs maisons d'habitations avec pignons sur rue.

Angle de la rue des Puits et de la rue des Tranchées : maison à pan coupé. Toiture à longs pans et demi-croupe.

n°8 : A gauche de la parcelle : une grange avec linteau en bois au-dessus duquel sont aménagés deux boulins en pierre calcaire avec plage d'envol et fronton triangulaire.

n°10 : Ferme à bâtiments séparés composée d'une maison d'habitation avec pignon sur rue. Elle comprend un rez-de-chaussée et un étage de comble éclairé par une lucarne pendante encadrée de deux petites fenêtres rectangulaires. Les murs sont en moellon enduits. Un bandeau de niveau sépare le rez-de-chaussée du premier étage. Un second bandeau court sous le toit. Cour avec puits en pierre. Dépendance agricole orientée est/ouest avec façade ouest percée d'une porte de grange avec linteau de bois surmonté de deux paires de boulins en pierre calcaire. Toiture à longs pans en tuile mécanique. Un chemin d'accès permet de rejoindre par le côté nord, les dépendances. La cour devant la maison d'habitation est close par un mur et le côté sur la rue est surmonté d'une grille à barreaux demi-ronds.

côté impair, sans numérotation : ancien pressoir dans un bâtiment construit en moellon et pierre de taille, et recouvert d'une toiture à longs pans en tuile plate.

Chemin du Pont de l'Étang :

n° 6 : portail charretier intégré dans une dépendance. Construit en pierre de taille, il se compose d'un porche charretier à clé saillante qui porte date (1872) et un nom et prénom : Pierre Poisson. La porte piétonne est située à gauche. La maison d'habitation est située en fond de parcelle : elle se compose d'un rez-de-chaussée, d'un étage carré et d'un étage carré. Sa toiture est à longs pans et croupes.

En poursuivant le chemin : étang aménagé pour la pêche et ancien rouissoir. En contrebas du pont, ancien lavoir.

Murscalcaire pierre de taille
moellon enduit partiel
Toittuile creuse, tuile plate, tuile mécanique, tôle ondulée, ardoise
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble
Couvrements
Couverturestoit à longs pans croupe
toit à longs pans demi-croupe
Typologiesferme-bloc ; ferme à bâtiments jointifs
Représentationschronogramme
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Recensement de la population de Scorbé-Clairvaux, 1851.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 8 M 3/ 324/ 2
  • Plan cadastral parcellaire de la commune de Scorbé-Clairvaux, Demellier, géomètre, 16 feuilles, 11 sections, 1826.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 4 P 5642 à 5653
Bibliographie
  • RÉDET, Louis. Dictionnaire topographique du département de la Vienne [...], Paris : Imprimerie nationale, 1881. (Réédition Paris : J.-M. Williamson, 1989), 526 p.

    p.36 Médiathèque François-Mitterrand, Poitiers : 914.463 RED
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Communauté d'Agglomération de Grand Châtellerault (c) Communauté d'Agglomération de Grand Châtellerault - Lorieux Clarisse
Lorieux Clarisse (1980 - )

Chercheuse-associée au service régional de l'inventaire de la Nouvelle-Aquitaine (site Poitiers et Limoges), attachée à l'Agglomération de Grand Châtellerault à partir de septembre 2018 pour conduire l'inventaire du patrimoine du Grand Châtellerault.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.