Logo ={0} - Retour à l'accueil

Grange-étable

Dossier IA23001962 réalisé en 2010

Fiche

Parties constituantes non étudiéespuits, abreuvoir, mur de clôture, porche, porcherie
Dénominationsgrange, étable
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Pays Dunois - Dun-le-Palestel
AdresseCommune : Villard
Lieu-dit : Vitrat
Cadastre : 1826 A 2424 (?) ; 2008 A 2519

La grange-étable, ainsi que la porcherie et le poulailler qui lui sont accolés, figurent sur le cadastre de 1826, donnant une datation probable dans le 1er quart du 19e siècle. Les encadrements de certaines ouvertures de la grange ont été repris en brique aux environs des années 1900 (selon la tradition orale). La grange présente également quelques reprises en béton (deuxième moitié 20e siècle). Sur le cadastre de 1826, la grange-étable semble faire partie d´un domaine comprenant plusieurs autres bâtiments (probablement un logis et d´autres dépendances agricoles). Ces bâtiments ont été détruits pour faire place à un bâtiment unique qui figure encore sur le cadastre de 2008. Ce bâtiment (probablement un logis) est aujourd'hui détruit, seul subsiste le mur en pierre qui devait clôturer la propriété (grange et logis). Ce mur en pierre présente de nombreux remplois.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle , (?)
Secondaire : limite 19e siècle 20e siècle , daté par tradition orale

La grange-étable, située au village de Vitrat, est un bâtiment de plan rectangulaire s´élevant sur deux niveaux. Construite en moellon de schiste enduit, la grange est couverte d´un toit à deux pans en ardoise. Elle présente sur sa façade ouest deux portes d´étable et une porte de grange au rez-de-chaussée et une ouverture à l´étage. Toutes les ouvertures comportent des jambages harpés et des linteaux en arc segmentaire en granite, seule la porte de grange comporte un linteau en anse de panier. Le pignon sud comptait à l´origine une ouverture mais celle-ci a été bouchée en parpaing de béton. Sur le pignon sud de la grange-étable sont accolées les ruines de ce qui devait être à l´origine une porcherie surmontée d´un poulailler. Devant la façade ouest de la grange se trouvent un puits et un abreuvoir (monolithe) en granite. Le puits, de plan carré, est constitué d´une assise régulière de granite surmontée d´une margelle monolithe (carrée) dont la partie inférieure est taillée en cavet. La margelle supporte le mécanisme de treuil couvert d´un petit toit à deux pans en ardoise. La propriété est clôturée sur son côté nord-ouest par un mur en pierre présentant de nombreux remplois.

Mursgranite pierre de taille
schiste moellon enduit
brique
Toitardoise
Couverturestoit à longs pans
État de conservationinégal suivant les parties
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Département de la Creuse - Pacquot Eglantine
Pacquot Eglantine

Chargée de recherche, Conseil départemental de la Creuse, 2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.