Dossier IM40005904 | Réalisé par
Garniture du maître-autel (6 chandeliers et croix), Église paroissiale Saint-Laurent
Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Mugron
  • Commune Mugron
  • Emplacement dans l'édifice choeur, maître-autel

Cette garniture d'autel aurait pu correspondre à celle (croix et six chandeliers) acquise par la confrérie du Saint Sacrement en mai 1866. Toutefois, le modèle des chandeliers figure sous le n° 64 au catalogue de la maison L'Art catholique lyonnais, fondée en 1898 par le fabricant-marchand Claudius Bouvard. Il est probable, cependant, que Bouvart n'ait fait que reprendre un modèle préexistant, sans doute inspiré d'un prototype gothique qui a pu servir à d'autres bronziers. La partie supérieure de la croix est identique à celle d'une autre croix conservée à l'église de Montfort-en-Chalosse (réf. IM40005032).

  • Période(s)
    • Principale : 2e moitié 19e siècle
  • Lieu d'exécution
    Commune : Lyon
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      L'Art catholique lyonnais
      L'Art catholique lyonnais

      Fabrique fondée à Lyon en 1898 par Claudius Bouvard, fusionnée vers 1935 avec la maison Duviard-Dime et Compagnie (créée vers 1860), devenant alors la maison "J. Bouvard et Duviard-Dime et Cie Réunis, S.A." Elle était située à Lyon, 20 rue Lafont, puis 12 quai Saint-Clair de 1919 à 1937. Elle collabora notamment avec les bronziers et orfèvres Henry Nesme, Florand, Hebrard, Désir et Jacquet. Le catalogue de la maison daté de 1900 porte la mention : "L'Art catholique lyonnais, Manufacture de chasublerie, bronzes et orfèvrerie d'église".

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      fabricant (incertitude)
    • Auteur :
      Bouvard Claude François, dit Claudius
      Bouvard Claude François, dit Claudius

      "Fabricant de dorures et ornements d'église" à Lyon, d'après le journal Le Salut Public de Lyon en date du 27 juin 1913 (voir Lectura Plus, le portail du patrimoine écrit et graphique en Auvergne-Rhône-Alpes). Directeur en 1898 de la fabrique L'Art catholique lyonnais.

      Né le 11 mai 1848 à Lyon (3e arrondissement), décédé le 27 juin 1913 à Caluire-et-Cuire (où il est enterré).

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      fabricant (incertitude)

Style néogothique. Pied triangulaire et tige hexagonale à décor architecturé (gâbles et pinacles fondus et soudés) ; chandeliers à bobèche en coupe circulaire ajourée et broche ; croix avec Christ et titulus fondus et rapportés, gloire et fleurons fondus dans la masse.

  • Catégories
    bronze d'art
  • Structures
    • plan, triangulaire
  • Matériaux
    • bronze, décor en relief, décor rapporté, décor dans la masse, estampage, doré
    • laiton, doré
  • Mesures
    • h : 91 (hauteur de la croix)
    • la : 32 (largeur de la croix)
    • h : 56 (hauteur des chandeliers sans la broche)
  • Iconographies
    • Christ en croix, INRI, personnage
    • ornementation, ornement à forme architecturale, gable, pinacle, rinceau, feuille de vigne
  • Précision représentations

    Sur chaque face de la base de la croix et des chandeliers, une figure debout sous un arc brisé sur colonnettes, inscrit dans un gâble à crochets et fleuron sommital, flanqué de pinacles ; croix pattées estampées sur la tige ; nœud architecturé avec roses quadrilobées crucifères et gâbles à crochets (et pinacles fondus et rapportés pour le nœud de la croix) ; feuilles de vigne estampées, trilobes ajourés et fleurs de lys fondues sur la bobèche des chandeliers. Croix : rinceaux à feuilles de vigne en relief sur le montant et la traverse, feuilles de vigne et fleurettes aux extrémités des bras, gloire fleuronnée à la croisée ; Christ de type classique, représenté mort ; titulus en forme d'écriteau rectangulaire à extrémités trilobées.

  • État de conservation
    • repeint
  • Précision état de conservation

    Ensemble repeint à la bronzine.

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune

Documents d'archives

  • Cahier contenant les délibérations de l'administration de la confrérie du très Saint Sacrement établie dans l'église de Mugron (1832-1879).

    Archives paroissiales, Mugron
    année 1866
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique, 5 février 1906.

    Archives départementales des Landes : 70 V 236/9

Annexes

  • Extrait du registre des délibérations de la confrérie du Saint Sacrement de Mugron (1832-1879) (AP Mugron)
Date d'enquête 2014 ; Dernière mise à jour en 2016
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
Édifice
Église paroissiale Saint-Laurent

Église paroissiale Saint-Laurent

Commune : Mugron
Adresse : place Frédéric-Bastiat