Logo ={0} - Retour à l'accueil

Gare du bac, salle d'attente

Dossier IA33003914 inclus dans Embarcadère du bac reliant Le Verdon à Royan réalisé en 2012

Fiche

Dénominationsabri de voyageurs
Aire d'étude et cantonEstuaire de la Gironde (rive gauche)
AdresseCommune : Le Verdon-sur-Mer
Lieu-dit : la Pointe de Grave
Cadastre : 2013 AA 3

A la suite des destructions occasionnées par les bombardements d'avril 1945, la gare du bac est reconstruite selon des plans de la subdivision de la Pointe de Grave du Port Autonome de Bordeaux, datés 1954. Le permis de construire est délivré le 6 septembre 1956. Les travaux débutent au mois de janvier 1957, réalisés par l'entreprise L. Sabatie de Pessac. Le marché avec cette entreprise est résilié le 15 mai 1957 et les travaux sont achevés par des entreprises locales.

Période(s)Principale : 3e quart 20e siècle
Dates1954, daté par source

La gare est construite selon un plan dit "en haricot". Elle est composée d'une salle unique. Un mur bahut est construit sur des fondations en béton armé. De part et d'autre de la porte sud, des parois en pavés de verre font la liaison avec deux pans de murs traités en moellons appareillés. Les autres parois sont en vitrage. Une dalle de béton armé tient lieu de couverture, supportée par deux piliers.

Murscalcaire moellon
béton
verre
pavé de verre
Toitbéton en couverture
Étagesen rez-de-chaussée
Couvrementsdalle de béton
Couverturesterrasse
Statut de la propriétépropriété du département (?)
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protections
Précisions sur la protection

Label XXe

Annexes

  • Extrait des Archives des Dommages de guerre

    AD Gironde, 76 W 349

    • Reconstruction de la gare de Pointe-de-Grave, notice descriptive, s.d. [1954]

    La gare du Bac Royan-Pointe de Grave ayant été détruite lors des bombardements de 1945, il y a lieu de procéder à sa reconstruction. La nouvelle gare, de forme dite "haricot" comprend une salle. La fondation qui suivra le périmètre des murs de la gare sera en béton armé ; le mur de fondation sera surmonté par un mur bahut de 0,48m de hauteur et de largeur variant de 0,40 à 0,22. Ce mur sera en maçonnerie ordinaire pour la partie de 0,40m de largeur et en parpaings de ciment dans la partie de 0,22m de largeur. Il sera enduit au mortier de ciment sur les deux faces et surmonté par un appui en béton de ciment de 0,07m d'épaisseur. De chaque côté de la porte d'entrée Sud, et à 3m70 de l'axe de la porte, deux piles de 1m25 de largeur et de 0,45m d'épaisseur en moellons appareillés partiront de la fondation et serviront d'appui à la dalle toiture. La paroi comprise entre ces deux piles sera construite avec des pavés de verre de 0,08m d'épaisseur, genre "Primalith". Les autres parois seront constituées par des glaces à vitrage de 7m/m,5 d'épaisseur, posées sur des châssis fixes en profils spéciaux. Les glaces seront fixées par parcloses et les pièces d'appui recevront et évacueront vers l'extérieur les eaux de condensation. La dalle en béton armé formant toiture est de forme ovoïde et comprend deux secteurs circulaires de rayons respectifs de 3m50 x 2m50 dont les centres sont distants de 5m75 raccordés entre eux par des arcs de cercle de 12m de rayon. Le hourdis de cette dalle de 0,08m d'épaisseur s'appuiera sur une poutre de rive, une poutre centrale ou médiane, 7 poutres rayonnantes et s'accrochera en outre au mât porte-pavillon. La dalle de toiture recevra un revêtement d'étanchéité, système "Rubéroïd". Le plafond recevra deux couches de plâtre gris et un enduit de plâtre blanc sur briques spéciales de 2,5 d'épaisseur fixée au lambourdage par crochets et fils galvanisés. Le sol intérieur de la gare, dont le niveau sera de 0,30m au-dessus du terrain voisin sera carrelé en grès cérame. Le contour externe de la gare sera recouvert d'un dallage en béton de ciment de 0,10m, de forme ovoïde, et de dimensions identiques à celles de la toiture. Les enduits extérieurs seront recouverts de peinture STIC B et l'intérieur sera peint avec des peintures laquées.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Dommages de guerre, 1945-1957.

    Archives départementales de la Gironde : 76 W 349
Documents figurés
  • Plans et projets de construction de la gare du bac du Verdon. Impression, effet sanguine, par le Port Autonome de Bordeaux, subdivision de Pointe de Grave, 24 novembre 1954 (AD Gironde, 76 W 349).

    Archives départementales de la Gironde : 76 W 349

Liens web

(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Steimer Claire