Dossier IA86013636 | Réalisé par
Lorieux Clarisse (Contributeur)
Lorieux Clarisse

Chercheuse-associée au service régional de l'inventaire de la Nouvelle-Aquitaine (site Poitiers et Limoges), attachée à l'Agglomération de Grand Châtellerault à partir de septembre 2018 pour conduire l'inventaire du patrimoine du Grand Châtellerault.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Gare de Scorbé-Clairvaux, actuellement maison
Auteur
Lorieux Clarisse
Lorieux Clarisse

Chercheuse-associée au service régional de l'inventaire de la Nouvelle-Aquitaine (site Poitiers et Limoges), attachée à l'Agglomération de Grand Châtellerault à partir de septembre 2018 pour conduire l'inventaire du patrimoine du Grand Châtellerault.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Copyright

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté d'Agglomération de Grand Châtellerault - Châtellerault-1
  • Commune Scorbé-Clairvaux
  • Lieu-dit
  • Adresse rue de la Gare
  • Cadastre 2016 AI 377
  • Dénominations
    gare
  • Destinations
    maison
  • Parties constituantes non étudiées
    quai, lampisterie

La gare de Scorbé-Clairvaux est construite à partir de 1883.

La ligne est mise en service au mois de septembre 1886. La portion comprise sur la commune de Scorbé-Clairvaux comprend quatre maisons de garde barrière (aux Jarries, à la Boucharderie, route de Sossais, Bois-Richard).

La halle de marchandises est encore visible de même que les dépendances (toilettes, lampisterie).

  • Période(s)
    • Principale : 4e quart 19e siècle
  • Dates
    • 1883, daté par source

La gare est située au nord-est du bourg.

De plan rectangulaire, le bâtiment voyageur est construit sur trois niveaux (un rez-de-chaussée, un étage carré et un étage de comble) et comprend trois travées. Les murs sont enduits à l'exception des bandeaux d'appui de fenêtres, des chaînes d'angle et des encadrements des ouvertures qui sont en pierre de taille. La toiture en ardoise est à longs pans. Les deux murs pignons et les façades côté voie et côté ville conservent l'inscription du nom de la gare gravé dans la pierre et peint en lettres rouges dans un cartouche.

La lampisterie située dans le prolongement ouest du bâtiment voyageur est un petit bâtiment de plan rectangulaire en rez-de-chaussée. Ses murs sont enduits et il est couvert d'un toit en ardoise à longs pans. Outre la lampisterie, il abritait également les cabinets pour les hommes et les femmes.

  • Murs
    • pierre enduit
  • Toits
    ardoise
  • Plans
    plan rectangulaire régulier
  • Étages
    rez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble
  • Élévations extérieures
    élévation à travées
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • Typologies
    gare
  • Statut de la propriété
    propriété privée
Date d'enquête 2020 ; Dernière mise à jour en 2020
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
(c) Communauté d'Agglomération de Grand Châtellerault
Lorieux Clarisse
Lorieux Clarisse

Chercheuse-associée au service régional de l'inventaire de la Nouvelle-Aquitaine (site Poitiers et Limoges), attachée à l'Agglomération de Grand Châtellerault à partir de septembre 2018 pour conduire l'inventaire du patrimoine du Grand Châtellerault.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.