Logo ={0} - Retour à l'accueil

Gare actuellement relais Collonges-Accueil

Dossier IA19000230 réalisé en 2008

Fiche

Précision dénominationancienne gare de tramway
Appellationsrelais Collonges-Accueil
Dénominationsgare
Aire d'étude et cantonCollonges-la-Rouge - Meyssac
AdresseCommune : Collonges-la-Rouge
Cadastre : 2007 AI 169

La gare de tramways de Collonges a été construite en 1912 sur la ligne Aubazine - Beaulieu. Gare de troisième classe, elle a été utilisée jusqu´en 1925. Depuis 1982, date de sa rénovation, cette gare est utilisée comme lieu de contacts et de renseignements appelé Collonges-Accueil. Point de vente et lieu d´exposition, cet espace permet aux artisans, aux hôteliers-restaurateurs, aux commerçants et aux agriculteurs de se faire connaître auprès des touristes.

Période(s)Principale : 20e siècle
Dates1912, daté par source
1982, daté par source

L´ancienne gare de Collonges-la-Rouge est située au bord de la route départementale n°38. Cette petite construction en lambris de bois sur dalle de grès avec charpente à coyaux, est constituée d´une seule pièce en rez-de-chaussée destinée aux voyageurs. Sur le mur-pignon est, un vestibule couvert est conservé. Il servait à l´entreposage des marchandises. Les voies ferrées étaient situées sur l'emplacement actuel du parking.

Mursbois pan de bois
grès crépi
Toittuile plate, tuile mécanique
Plansplan régulier
Couverturestoit à longs pans pignon couvert
État de conservationrestauré

L'architecture de l´ancienne gare de Collonges-la-Rouge, typique de la ligne du Transcorrézien et des gares de tramway, se retrouve à également à Clergoux, à St Hilaire-Luc, à St Pardoux-la-Croisille.

Statut de la propriétépropriété de la commune

Annexes

  • Le tramway de Corrèze

    Comme beaucoup de réseaux français dits secondaires, l'histoire des Tramways de la Corrèze prend naissance en 1879 avec le plan Freycinet, un programme national d'équipement ferroviaire destiné à compléter le réseau existant. Le Transcorrézien desservait alors une partie importante de la moitié sud de la Corrèze plutôt délaissée par les autres infrastructures de communication. Surnommé Le Tacot en raison de sa faible allure, il a rythmé pendant quarante-six années la vie des villages et des hameaux corréziens. Il s'agissait d'un train tracté par une locomotive de 17 tonnes, d'où sa lenteur et son surnom - ce qui ne l'a pas empêché de symboliser l'arrivée du modernisme et du désenclavement des campagnes.

    Le réseau du Tramway de la Corrèze d'intérêt local à voie étroite a été inauguré le 11 novembre 1912. A l´origine il comprenait trois lignes distinctes. Celle d´Aubazine - Beaulieu d'une longueur de 57 km avec embranchement vers Turenne passait à Collonges-la-Rouge.

    En 1914 la guerre marque un coup d'arrêt dans les projets d'extension des réseaux et les Tramways de la Corrèze s'enfoncent dans un déficit qui commence à inquiéter fortement les élus du département. Après quelques années de négociations, la Société d'Exploitation de Chemins de fer en Corrèze obtient, le 1er avril 1925, l'exploitation du réseau des tramways départementaux, entraînant, de fait, la disparition de la Compagnie des Tramways Départementaux de la Corrèze.

    Ce changement d'exploitant entraîne très vite l'arrivée de nouveaux matériels plus performants. En outre, la concurrence routière se faisant de plus en plus pressante, il est décidé, le 1er janvier 1932, de supprimer les lignes déficitaires. Sans surprise, plusieurs lignes sont transférées sur la route, dont celle Aubazine-Beaulieu.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Corrèze. Série PR ; sous-série 68 PR : 13. Article La Croix de la Corrèze. 17 novembre1912.

    Archives départementales de la Corrèze, Tulle : PR ; 68 PR : 13
Bibliographie
  • CHOCQUEUSE, G. de. Collonges-la-Rouge à travers ses cartes postales. Nanterre : Modèle Production, 2004.

    p. 109-112 Collection particulière : non coté
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Ville de Collonges-la-Rouge (c) Ville de Collonges-la-Rouge - Brahim-Giry Agnès
Brahim-Giry Agnès

Chercheur SRI Limousin (2007-2016) - Responsable de l'Unité Études et Ressources documentaires, site de Limoges (2016-2017 ) - Responsable de l'Unité Recherche-Photographie, Limoges-Poitiers (2017-


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.