Dossier IA17045757 | Réalisé par
Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Fort
Auteur
Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Copyright
  • (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde
  • Commune Meschers-sur-Gironde
  • Lieu-dit Diou
  • Adresse 42 boulevard Falaise (de la)
  • Cadastre 2009 AL 284  ; 1833 C 1665

Le fort ne figure pas sur les cartes de la région au début du 18e siècle. Comprenant une batterie de canons, il a été construit dans le cadre du dispositif de défense de l'embouchure de la Gironde, mis en place entre Royan, Meschers et le Verdon à la fin du 18e siècle et au début du 19e. L'objectif était alors de faire face à une éventuelle attaque de l'ennemi, notamment de la marine anglaise, pour protéger l'estuaire et Bordeaux. La construction de la batterie de Meschers a fait suite à une décision prise en ce sens par l'empereur Napoléon en 1811. La batterie était protégée par un système de bastions, d'où le plan en étoile du fort.

Dès 1814-1815, après la chute de l'Empire, et comme les autres défenses de l'estuaire, la batterie a été neutralisée par les Anglais. Elle apparaît sur le plan cadastral de Meschers de 1831, au milieu de champs alors dénués de constructions, et sans aucun chemin le long de la falaise. Un sentier relie le fort à un corps de garde qui surplombe le port. En 1833, le fort appartient encore à l'Etat.

Bien plus tard, et bien après son abandon, la parcelle en étoile figure sur une vue aérienne de Meschers en 1937 : elle est alors traversée par un chemin, le futur boulevard de la Falaise. Une maison fait son apparition sur une autre vue de 1947. A partir des années 1970, les pavillons envahissent les alentours, mais l'étoile demeure au milieu du nouveau quartier urbanisé.

  • Période(s)
    • Principale : 1er quart 19e siècle , (détruit)

Le fort présentait un plan en étoile à cinq branches, dont la base était appuyée contre la falaise au sud. Cette forme perdure en une parcelle de terrain, de part et d'autre de la Falaise.

  • État de conservation
    détruit
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Documents d'archives

  • 1812, 26 septembre : procès-verbal d'expertise des terrains sur lesquels se trouve la batterie de Meschers.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 1J 818
  • 1834-1970 : matrices cadastrales des propriétés de Meschers-sur-Gironde.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 3P 2275 à 2284

Documents figurés

  • 1831 : plan cadastral de Meschers-sur-Gironde.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 3P 5263
Date d'enquête 2013 ; Dernière mise à jour en 2013
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel
Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers