Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA23001890 réalisé en 2010

Fiche

Parties constituantes non étudiéesporcherie, four à pain, puits
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Pays Dunois - Dun-le-Palestel
AdresseCommune : Lafat
Lieu-dit : la Réjade
Cadastre : 1826 E 1226 ; 2008 E 1267

Un bâtiment figure sur le cadastre de 1826, sur la parcelle qu'occupe actuellement la ferme. Cependant, il semblerait que cette ferme ait été construite plus tard de même que les dépendances agricoles et le four à pain.

Période(s)Principale : 19e siècle , (?)
Secondaire : 20e siècle , (?)

Située au bord de la route qui traverse le village de la Réjade, la ferme est positionnée sur un petit éperon rocheux dominant la rivière et le pont. Cet éperon est soutenu par un mur et des contreforts en granite. La ferme se compose de plusieurs éléments : un logis, une maison ancienne à laquelle est accolée un four à pain, plusieurs porcheries et un puits. Le logis est un bâtiment de plan rectangulaire s´élevant sur deux niveaux. Couvert d´un toit à longs pans en ardoise surmonté de deux souches de cheminée en brique, il est marqué par des chaînages d´angles en pierre de taille. La façade sud, enduite, présente deux portes d´entrée en rez-de-chaussée, semblant indiquer que la maison devait être à l´origine divisée en deux logis distincts. Les ouvertures du rez-de-chaussée sont marquées par des encadrements en pierre de taille en granite tandis que les ouvertures de l´étage présentent des encadrements en brique. Contre la façade nord du logis, est accolé un deuxième bâtiment de deux niveaux, l´étage se situant au niveau du rez-de-chaussée du logis. Construit en moellon de granite et couvert d´un toit à un pan en tuile mécanique, le bâtiment présente en rez-de-chaussée une porcherie (?), dont les deux portes ont des encadrements en pierre de taille. A l´étage, les deux ouvertures comportent des jambages harpés et des linteaux en arcs segmentaires en brique. Sur le pignon est du logis est accolé un troisième bâtiment, utilisé aujourd´hui comme extension de la maison. Couvert d´un toit à longs pans en tuile mécanique sur le pan sud et en tuile plate mécanique sur le pan nord, il compte un niveau plus un étage de soubassement. L´étage de soubassement se développe au nord du bâtiment et présente une ouverture (une porte) avec encadrements en bois sur la façade nord. Sur le pignon est, une petite baie constitue l´unique ouverture, la deuxième ayant été bouchée. Contre la façade nord de ce qui constitue aujourd´hui l´extension du logis, est accolée une porcherie. Couverte d´un toit à un pan en tuile plate mécanique, elle compte une porte avec linteau en bois et une baie de petite dimension. Face à la façade sud du logis, se trouve une maison ancienne à laquelle est accolé un four à pain. De petite dimension, la maison ancienne est un bâtiment de plan rectangulaire, construit en granite et présentant un seul niveau. Couverte d´un toit à longs pans en tôle ondulée sur la pan nord et en tuile mécanique sur le pan sud, la maison compte une porte et une fenêtre avec des encadrements en bois. Le toit est surmonté d´une souche de cheminée en brique. Contre le pignon est de la maison est accolé un four à pain circulaire. Construit en granite, il est couvert d´un toit à un pan en tôle ondulée. Contre la façade sud de la maison ancienne et le côté sud du four, est accolé un autre bâtiment, pouvant être une porcherie. Couvert d´un toit à un pan en tuile mécanique et ardoise, son accès se fait par une porte située sur le pignon est, accolé au four à pain. Cette porte constitue l´unique ouverture du bâtiment. A l´est de cet ensemble, se trouve un puits encastré dans la bordure en pierre qui longe le replat de l´éperon rocheux. Construit en granite, il est constitué d´une margelle circulaire en granite et est couvert d´une pierre monolithe. Un chemin dallé, mènant au replat de l´éperon rocheux, permet d´accéder au logis, à la maison ancienne, au four à pain, au puits et à l'une des porcheries.

Mursgranite moellon enduit
granite pierre de taille
bois
brique

Toittuile mécanique, tuile plate, ardoise, tôle ondulée, tuile plate mécanique
Plansplan rectangulaire régulier
Étages1 étage carré
Couverturestoit à longs pans
toit à un pan
Typologiesferme de type bloc à terre
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Département de la Creuse - Pacquot Eglantine
Pacquot Eglantine

Chargée de recherche, Conseil départemental de la Creuse, 2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.