Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA23001915 réalisé en 2009

Fiche

Parties constituantes non étudiéeslogis, grange, remise agricole, puits, four à pain
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Pays Dunois - Dun-le-Palestel
AdresseCommune : Sagnat
Lieu-dit : Beaupré
Cadastre : 1826 A 423, 550 ; 2008 A 441, 723

Le cadastre de 1826 montre que la partie nord du logis existait déjà à cette date. Ses parties anciennes (16e siècle ?) proviendraient d'un château qui existait au sud-est de Beaupré. Un long bâtiment (grange ?) se trouvait sur la parcelle où a été construite l´actuelle grange-étable. Cette dernière ainsi que la partie sud du logis ont été édifiées durant la seconde moitié du 19e siècle. Une grange contemporaine de la partie la plus récente du logis se trouvait autrefois au nord-ouest de la parcelle. Très abîmée, seul un mur a été conservé et intégré dans un bâtiment récent. L'ensemble des bâtiments a été restauré dans le 4e quart du 20e siècle.

Période(s)Principale : 16e siècle , (?)
Secondaire : 2e moitié 19e siècle , daté par source
Secondaire : 4e quart 20e siècle , daté par source

La ferme est la dernière à l'ouest du hameau de Beaupré, en bordure de route. A bâtiments dissociés, elle comprend un logis au nord-est et une grange-étable au sud-ouest. Bâtis en moellon mixte de schiste et de granite, le logis et la grange-étable sont recouverts partiellement par un enduit à fleur de bosse. Ils sont couverts d´un toit à deux pans en ardoise. Le logis comporte deux parties : au nord une partie ancienne en rez-de-chaussée et au sud une partie de deux travées sur deux niveaux. La partie nord se distingue par une porte cintrée et deux fenestrons dont les encadrements chanfreinés en granite sont anciens. L'un des deux fenestrons comporte des jambages en brique. La seconde fenêtre cintrée a été recréée lors de la restauration à partir d'une arche qui se trouvait à l'intérieur du logis. Un four à pain était autrefois adossé au pignon nord mais il n'a pas été conservé lors de la restauration. La partie sud du logis comporte des chaînages d'angle en granite sur le pignon sud. Les ouvertures sont dépourvues de pierre de taille. L'étage est éclairé par deux lucarnes passantes à fronton. Les appuis de fenêtre sont saillants. Le toit est sommé au sud d'une souche de cheminée en brique. La grange-étable, de type limousin, a la particularité d'être bâtie sur un entresol qui était autrefois aménagé en porcherie. La façade principale, au nord, présente une porte de grange flanquée à l'ouest d'une porte d'étable et à l'est d'une porte donnant sur un fenil. Toutes ces ouvertures sont en arc segmentaire avec des jambages harpés en pierre de taille (granite). Les pierres de taille des linteaux sont recouvertes par des bandes d'enduit qui donnent l'impression que les pierres sont disposées sur le champ. Seul le linteau de l'entrée de l'ancienne grange-étable, à l'est, est en bois. Dans la cour face au logis se trouve un puits circulaire à treuil dont la margelle est composée de deux blocs monolithes en granite.

Mursgranite moellon enduit partiel
schiste moellon enduit partiel
granite pierre de taille
brique
bois
Toitardoise
Plansplan rectangulaire régulier
Étagesétage de comble
Couverturestoit à longs pans
Typologiesferme en éléments dissociés : logis en rez-de-chaussée et étage de comble
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • VIDAL, Ludovic. MARECHAL, Laetitia. Documentation préliminaire sur le patrimoine de Sagnat. Dossier réalisé pour la Communauté de Communes du Pays Dunois. 2006.

    Communauté de Communes du Pays Dunois, Dun-le-Palestel : non coté
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Département de la Creuse - Belzic Céline
Belzic Céline

Chargée de recherche, Conservation du Patrimoine, Conseil départemental de la Creuse, 2008-2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Pacquot Eglantine
Pacquot Eglantine

Chargée de recherche, Conseil départemental de la Creuse, 2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.