Dossier IA86010414 | Réalisé par
Dujardin Véronique (Rédacteur)
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Ferme
Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Arrondissement de Montmorillon - Montmorillon
  • Commune Jouhet
  • Lieu-dit Peugilard
  • Adresse
  • Cadastre 1840 D2 353  ; 1943 D2 263  ; 2016 D2 5069
  • Dénominations
    ferme
  • Parties constituantes non étudiées
    cour, mur de clôture, puits, remise agricole

La carte de Cassini mentionne cette ferme sous le nom de Puigiral.

L'ancienne ferme de Peugilard, cadastrée D2 353 sur le cadastre de 1840, a été partagée en deux propriétés. Elle s'organisait autour d'une cour, avec une mare à l'ouest de l'ensemble. Une partie des bâtiments actuels sont donc ceux figurés sur cet ancien cadastre, dont la grange datée 1801 de la deuxième ferme de Peugilard. Le logement de la propriété située à l'ouest a été reconstruit dans la deuxième moitié du 19e siècle, avec un étage plus haut que le comble de la propriété voisine. La dépendance agricole est également postérieure au cadastre de 1840.

La ferme de Peugilard se trouve au nord du ruisseau du Chambon et d'une source secondaire avec lavoir aménagé.

Les deux propriétés issues du démantèlement de la ferme figurée sur le cadastre de 1840 présentent chacune leur chemin d'accès depuis la route départementale 415, à l'ouest du hameau de Rillé. Elles sont séparées par un mur de clôture.

Au nord de la parcelle, le logement est légèrement plus haut que le logement de la propriété voisine. Couvert d'un toit à longs pans en tuile mécanique, le logement comprend un rez-de-chaussée et un étage ordonnancés avec trois travées sur la façade sud.

La dépendance, qui ne figure pas sur le cadastre de 1840, présente une cloison sud en partie en matériaux périssables. Elle est couverte d'un toit en tuile mécanique.

Le puits présente une margelle carrée à pans coupés et est surmonté d'une superstructure en métal qui abrite le rouleau de remontage de la chaîne.

  • Murs
    • calcaire moellon enduit
  • Toits
    tuile mécanique
  • Élévations extérieures
    élévation à travées
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • Typologies
    ferme à bâtiments dispersés ; logement à étage ; logement à 3 travées
  • Statut de la propriété
    propriété privée
Date d'enquête 2016 ; Dernière mise à jour en 2016
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
Dujardin Véronique
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.