Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA79002011 inclus dans Ferme réalisé en 2002

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéescour, grange, étable, hangar agricole, poulailler, four
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCelles-sur-Belle - Celles-sur-Belle
AdresseCommune : Celles-sur-Belle
Lieu-dit : Feu
Cadastre : 1981 AP 5

Les bâtiments n'apparaissent pas sur l'ancien plan cadastral. Avant la Révolution la métairie du Feu dépendait de l'abbaye de Celles-sur-Belle. Trois membres de la famille de La Rochefoucauld (François, Louis II et Henri) ont été abbés commendataires de cette abbaye entre 1623 et 1708. L'ancien plan cadastral figure à l'ouest de la grange un grand bâtiment rectangulaire orienté est-ouest qui, d'après la tradition, aurait été la chapelle du Feu. Ce bâtiment a disparu après 1820. La pierre remployée sur l'élévation latérale ouest de la grange aux armes des La Rochefoucauld provient probablement de cet édifice et pourrait dater de l'époque de François (1623-1634) qui utilisait les armoiries de sa famille. Les dépendances agricoles ont été construites dans la seconde moitié du 19e siècle, probablement pour une des fermes situées en face. A la suite d'une division, les anciennes dépendances sont devenues la propriété d'un exploitant agricole qui a fait bâtir un logement de type pavillon à l'est.

Période(s)Principale : 19e siècle

La grange présente sa façade à pignon au nord sur le chemin. La partie centrale, la grange, est délimitée par un chaînage dont quelques pierres débordantes indiquent que l'étable latérale droite, sous la même couverture, a été bâtie en même temps. Le linteau de la porte d'accès nord est surmonté d'un petit arc de décharge en moellons posés de champ. L'étable de gauche a peut-être été accolée un peu plus tard. Les encadrements des baies, sont en pierre de taille. Les encadrements des baies des deux autres dépendances, le poulailler et l'étable-fournil, sont également en pierre de taille. L'angle nord-est du poulailler sur le chemin se distingue par l'utilisation dans le chaînage de quelques grandes pierres régulières. Le logement de type pavillonnaire ne présente pas de caractère régional.

Typologiesgrange à façade en pignon
Techniquessculpture
Représentationsarmoiries
Précision représentations

Une pierre de remploi sur l'élévation latérale droite de la grange représente les armes de la famille de La Rochefoucauld.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.D. Deux-Sèvres. 3 E 10321. 21 avril 1757 : procès-verbal de visite de cette métairie dépendant de l'abbaye de Celles.

  • A.D. Deux-Sèvres. 3 E 10390, fol. 74. 27 avril 1730 : Procès-verbal de visite de cette métairie dépendant de l'abbaye Notre-Dame.

  • A.D. Deux-Sèvres. 3 E 10394, fol. 43. 6-8 novembre 1749 : procès-verbal de vérification des réparations faites à l'abbaye de Celles et à ses dépendances par Marie Girault, veuve de feu André Guillon, charpentier ; vérifications faites par André Giret, maître tailleur de pierre, et François Provosteau, maître charpentier à Celles, experts nommés.

  • A.D. Deux-Sèvres. 3 E (min. Charles Jacques Surrault, notaire à Périgné). 24 avril 1827 : Partage anticipé par M. Pierre Andrault et Mme Anne-Magdelaine-Victoire-Pauline Andrault, son épouse, demt au château de Chaillé, entre leurs 6 enfants. Cette métairie, consistant en plusieurs bâtimens, cours, jardins, chaumes, prés, pâtis... telle qu'elle est exploitée par Pierre Foucher qui en jouit verbalement, est attribuée à Marie-Félicie Andrault, épouse de Jean Gaultreau, propriétaire, demt cne de La Villedieu (c. Aulnay).

  • A.D. Deux-Sèvres. Q 36. 25 décembre 1790 : procès-verbal d'estimation de la métairie du Feu dépendant de l'hotel abbatial de Celles, affermée à Jean Moreau par bail passé par Nourry, le 30 avril 1789, qui consiste dans une "maison, écurie, grange, assé en bon état, cour, coursoires... estimée à 60.517 livres".

  • A.D. Deux-Sèvres. Q 41. 17 juin 1791 : Procès-verbal d'adjudication définitive de la métairie de Feux avec ses appartenances et dépendances, affermée à Jean Moreau, faisant ci-devant partie de l'abbaye de Celles, située sur la ditte paroisse de Celle. Adjudicataire Jean-Baptiste Andraut, demeurant au Petit-Bois, paroisse de Saint-Martin, pour 93.000 livres + 11.160 livre de frais = 104.160 livres.

(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Debelle Jacqueline - Liège Aurélie - Pon Charlotte