Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA23002005 réalisé en 2011

Fiche

Parties constituantes non étudiéesgrange, étable, porcherie
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Pays Dunois - Bonnat
AdresseCommune : Méasnes
Lieu-dit : le Plaix-Goliard
Cadastre : 2008 AH 239

La ferme ne figure pas sur le cadastre de 1836. La date portée sur le linteau de la porte d'entrée du logis donne une datation dans le 3e quart du 19e siècle, vraisemblablement vers 1874 (la date est peu lisible). Le domaine a été habité et utilisé jusque vers 1995.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle , porte la date , (?)
Dates1874, porte la date

Située le long de la route départementale 36 qui mène à Aigurande, cette ferme de plan concerté (en U) se compose d´un logis, d´une grange-étable, d´une étable et de deux porcheries. Le logis est un bâtiment de plan rectangulaire bâti en moellon de granite totalement enduit sur la façade nord-est et partiellement enduit sur la façade sud-ouest. Construit sur cave, il comprend un rez-de-chaussée et un étage sous toit. Couvert en ardoise, le toit à longs pans est surmonté de deux souches de cheminée en brique et ouvert sur le pan nord-est par une lucarne pendante surmontée d´un épi de faîtage en zinc. Cette dernière, construite en bois dans sa partie supérieure, comporte un toit à deux pans en ardoise dont l´avancée est soutenue par des consoles galbées (de petite dimension) en bois. La façade nord-est compte quatre ouvertures au rez-de-chaussée, présentant des jambages harpés et des linteaux en arc segmentaire alternant brique et granite (pierre de taille), à l´exception de la porte d´entrée à imposte dont le linteau en arc segmentaire est entièrement en brique. Ce dernier porte une date, vraisemblablement "1874". Un emmarchement de trois degrés précède la porte d´entrée tandis qu'un soupirail est visible dans le solin. Ce dernier présente des jambages droits et un linteau en arc segmentaire en pierre de taille. A l´étage, la lucarne pendante constitue la seule ouverture. La façade sud-ouest compte cinq ouvertures en rez-de-chaussée : deux fenêtres encadrent une porte d´une très grande hauteur tandis que deux fenêtres de dimension réduite ont probablement été percées ultérieurement sur la partie nord de la façade. La porte et les deux fenêtres qui l´encadrent présentent des encadrements similaires à ceux de la façade sud-est. Un escalier droit en granite, situé sous la fenêtre sud et protégé par deux murets, mène à une porte de cave. Le pignon nord-ouest compte six ouvertures (trois à chaque niveau) tandis qu'un auvent en bois est accolé au pignon sud-est du logis. La grange-étable est située au sud, perpendiculairement au logis. De plan rectangulaire, elle est construite en moellon de granite partiellement enduit et marquée par des chaînages d´angle en pierre de taille. Couverte d´un toit à longs pans en ardoise, elle s´élève sur deux niveaux et compte cinq travées (façades nord-ouest et sud-est). Toutes les ouvertures comportent des jambages harpés et des linteaux en arc segmentaire alternant brique et granite (pierre de taille), à l´exception des deux larges ouvertures de l´étage de la façade sud-est qui comportent des encadrements en brique. Contre le pignon sud-ouest est accolé un petit bâtiment en appentis, probablement une porcherie. A l'intérieur, les colombages en bois et les abreuvoirs ont été conservés. Une rigole a également été creusée dans la dalle de la grange-étable. Celle-ci s'étend sur le côté et sur toute la longueur de l'étable permettant une évacuation vers l'extérieur. Face au logis, se trouve ce qui semble être une étable. De plan rectangulaire, elle est construite en moellon de granite partiellement enduit et marquée par des chaînages d´angle en pierre de taille. Elle s´élève sur deux niveaux, dont un étage sous toit, et compte quatre travées en façade (façades sud-ouest et nord-est). Le toit à croupe retroussé, couvert en ardoise, est surmonté de deux épis de faîtage en zinc et d'une souche de cheminée en brique. Le pan sud-ouest du toit est ouvert par une lucarne à deux pans tandis que le pan nord-est présente quatre aérations semi-circulaires. Comme pour le logis et la grange-étable, toutes les ouvertures du bâtiment présentent des jambages harpés et des linteaux en arc segmentaire alternant brique et granite. Le pignon nord-ouest ne compte qu'une porte de grange tandis qu'une porcherie surmontée d'un poulailler est accolée au pignon sud-est de l´étable. Au centre de la cour que forme la ferme se dresse une pompe en fonte.

Mursgranite moellon enduit
granite pierre de taille
bois
brique
Toitardoise
Plansplan rectangulaire régulier
Étagesétage de comble
Couverturestoit à longs pans
croupe
Typologiesferme à cour
Représentationschronogramme
Précision représentations

Inscription concernant la date : "1874" (?) sur le linteau de la porte d'entrée du logis.

Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Département de la Creuse - Pacquot Eglantine
Pacquot Eglantine

Chargée de recherche, Conseil départemental de la Creuse, 2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.